Laine de roche : Rockwool colle au marché de la façade

Laine de roche : Rockwool colle au marché de la façade

Rockwool, leader mondial de la laine de roche, est revenu sur Batimat, après 10 ans d’absence. Il a dévoilé ses axes stratégiques ainsi que ses nouvelles solutions.





Premier fabricant mondial de laine de roche avec des solutions thermiques, acoustiques et de sécurité incendie, Rockwool, d’origine danoise, a présenté ses nouvelles solutions à Batimat. Rappelons que la filiale française, créée en 1978, compte 800 collaborateurs répartis entre son siège social situé à Paris et son usine de St Eloy-les-Mines, en Auvergne.

 

 

  1. Colas Lévêque, responsable marketing et communication de Rockwool France.

 

Son premier axe stratégique concerne les bâtiments avec enveloppe métallique, un marché où le fabricant demeure un acteur majeur (en isolation de façade et de toiture). Il a notamment développé des solutions d’isolation avec support d’étanchéité, plus simples à mettre en œuvre et efficientes.

 

Rénovation de façades, sans démontage

 

A Bâtimat, Rockwool a présenté un système de rénovation sans démontage (sous Atex) pour façade acier des bâtiments non résidentiels (industriels, commerciaux et de stockage). Cible visée : les bâtiments construits avant les années 2000, et nécessitant une rénovation pour des raisons thermiques ou esthétiques.

 

 

  1. Ce système de rénovation des façades acier sans démontage permet de rajouter des performances esthétiques et thermiques aux bâtiments construits avant les années 2000.

 

Il peut s’agir soit de bardages simple peau, non isolés, soit de bardages double peau, peu isolés. La mise en œuvre de la solution Rockzed bardage (entretoise du panneau isolant associée à une ossature Z thermique, jouant le rôle de rupteur de pont thermique) permet d’atteindre des performances répondant aux exigences de la RT 2005 dans le premier cas et de la RT 2012, dans le 2e cas.

 

Une nouvelle peau métallique extérieure vient compléter l’ensemble. Cette solution est issue d’un partenariat avec Bacacier, spécialiste de l’habillage métallique du Bâtiment. A noter sa nouvelle collection de parements, esthétiques et économiques, réalisée par le célèbre designer français Philippe Starck.

 

Systèmes sous-enduit

 

Un second axe stratégique de Rockwool concerne le large marché des façades avec systèmes complets vendus au négoce (façade ventilée et sous-enduits) permettant de réa­liser différents types de revêtements.

 

Une stratégie qui vise autant la maison individuelle que les bâtiments tertiaires. Mais son challenge principal consiste, aujour­d’hui, à faire décoller sa part de marché de systèmes sous-enduit qu’il commercialise (5%).

 

Et son argument inébranlable, face à la concurrence, demeure celui de la tenue au feu de la laine de roche et de la stabilité dimensionnelle des panneaux. Pour réussir son challenge dans le diffus, le fabricant propose de nombreux services à ses client négociants et artisans : certificats d’énergie, solutions de ­financement, école de formation (40 formations en négoce en 2015), site web…

 

Des services et une présence qu’il a bien l’intention de maintenir l’année prochaine pour coller au plus près au marché des façades…

 

 

Cap sur les combles perdus et aménagés

 

Autre marché au cœur de la stratégie de Rockwool : les combles perdus et aménagés. La technique du soufflage pour combles perdus a été inventée il y a 20 ans par le fabricant, rappelle Colas Lévêque, responsable marketing et communication.

 

Cependant, le fabricant doit aujourd’hui défendre ses parts de marché, compte tenu de la concurrence et d’une forte agressivité sur les prix. L’industriel parie sur la performance de ses solutions, en mettant en avant la densité du produit et, par conséquent, sa stabilité par rapport au vent. Une performance qui est d’ailleurs garantie par ses avis techniques (jusqu’à 126 km/ h).

 

L’industriel s’appuie également sur un réseau actif d’entreprises (réseau isocomblistes) mis en place il y a 10 ans. « Nous souhaitons étendre notre réseau à d’autres applications », explique Colas Lévêque, et notamment sur le marché des combles aménagés où nous sommes encore challenger.

 

Le fabricant vise ainsi les couvreurs, charpentiers, menuisiers, plaquistes, à qui seront proposés une formation et des supports de communication incluant de la PLV (à utiliser pour tenir un stand sur des foires ou marchés…).
 

 

 

Source : batirama.com / F. Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

25 PRODUIT(S) POUR ROCKWOOL FRANCE













Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1036 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Techniques et pratique du plâtre