DTU 23.1 - Murs en béton banché

DTU 23.1 - Murs en béton banché

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au DTU 23.1 - Murs en béton banché.



Domaine d’application

 

Le DTU 23.1 “Murs en béton banché” vise à donner les conditions de mise en œuvre des ouvrages en béton verticaux, coulés dans des coffrages à leur emplacement définitif dans la construction (façades, pignons, refends, etc.).
Il vise :

  • les dispositions constructives ;
  • les conditions de calcul ;
  • les conditions d’exécution ;

des parois et murs réalisés à l’aide de béton ordinaire de granulats courants.

 

Le DTU 23.1 ne traite pas, notamment, des ouvrages :

  • réalisés à partir :
    • de granulats lourds ou légers ;
    • de béton caverneux ou cellulaire ;
    • de gros béton ;
    • d’éléments préfabriqués non traditionnels et non couverts par des normes produit ;
  • spéciaux tels que cheminées, cuves ou réservoirs ;
  • dans lesquels l’intégralité du chauffage est incorporée au plancher.

La version en vigueur de ce DTU, à la publication de cette fiche, est celle de mai 1993.

 

Matériaux visés

 

Les exigences que doivent respecter les constituants nécessaires à l’exécution des murs en béton banché (béton, aciers et armatures) étant les mêmes que celles pour l’exécution des ouvrages en béton, le DTU 23.1 renvoie aux articles dédiés du DTU 21.

 

Mise en œuvre : l’essentiel

 

Les prescriptions ci-dessous s’appliquent en complément de celles données dans le DTU 21.

 

La nature et le dosage du ciment devra être choisi en fonction de la qualité du matériel utilisé pour la réalisation des travaux ainsi que, notamment, des conditions climatiques, afin d’éviter toute détérioration des murs lors du décoffrage.

 

Les coffrages doivent être choisis selon le type de parement final souhaité.

 

Les incorporations doivent être préalablement disposées de manière à ce que les ouvrages finis puissent être conformes aux prescriptions de leurs propres règles de l’Art.
Les armatures sont disposées de telle sorte que leur correct enrobage puisse être assuré.

 

 

 

 

  1. Coupe d'un voile où e = son épaisseur

 

Les reprises de bétonnage et les divers joints nécessaires doivent être définis avant réalisation des travaux.

 

Les dispositions constructives minimales que doivent respecter les murs en béton banché sont données dans l’article 4 du DTU 23.1. Il peut être toutefois précisé qu’outre les panneaux de treillis soudés, certaines zones de voiles extérieurs ou intérieurs ont besoin d’être renforcées par la mise en œuvre de renforts horizontaux ou verticaux (RH ou RV) ou de chaînages horizontaux ou verticaux (CH ou CV).

 


 

  1. Renforts et chaînages horizontaux ou verticaux pour voiles extérieurs


     

 

 

  1. Renforts et chaînages horizontaux ou verticaux pour voiles intérieurs

 

Tolérances


Outre les prescriptions du DTU 21, des tolérances complémentaires doivent également être respectées dont celles ci-dessous :

 

Types d’écart Description Ecart admissible
Ecart d’implantation des parois à parements verticaux ayant même plan axial e1 max < 1/15 de l’épaisseur du mur le moins épais avec un max. de 3 cm
e2 < 2 cm

 

Les désaffleurs entre panneaux constituant les banches ou entre banches ne doivent pas dépasser les valeurs ci-dessous :

 

Parement Désaffleur max.
Ordinaire 10 mm
Courant 3 mm avec un linéaire < 1 m/m²
Soigné 3 mm avec un linéaire < 0,5 m/m²

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du DTU 23.1. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le DTU disponible auprès de l’Afnor ou du CSTB

 

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2271 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer