Le principe du sol renforcé est d'accroître les caractéristiques de la portance du sol en y incorporant différents matériaux en améliorant la résistance à la traction. La mise en oeuvre de ce renforcement se fait en plusieurs étapes  : La scarification du sol (0,30 à 0,40 m), le broyage de pierres (granulométrie de 0,40) avec incorporation d'un liant (150 Kg/m3) et malaxage (sur 0,30 m d'épaisseur) pour une liaison parfaite avec le sol, le profilage pour obtention du profil souhaité, le compactage soit à la plaque vibrante soit au rouleau et la finition qui peut être brute, avec bicouche ou éventuellement un enrobé.

 

1 produit(s) leader