Qualit’EnR accréditée par le Comité français d’accréditation

Qualit’EnR accréditée par le Comité français d’accréditation

L’association Qualit’EnR est accréditée comme organisme de qualification d’entreprises au titre de la norme NF X 50-091 et de la charte « Reconnu Grenelle Environnement ».




Qualit’EnR, association spécialisée dans la qualification des entreprises d’installation de systèmes énergies renouvelables (EnR) annonce son accréditation en tant qu’organisme de qualification d’entreprises par le Comité français d’accréditation (Cofrac) avec date de prise d’effet au 1er juillet 2013.

 

Cette reconnaissance est l’aboutissement d’une démarche qualité lancée fin 2010. « L’aboutissement de cette procédure d’accréditation vient récompenser un travail de fond et constitue une étape majeure dans l’histoire de notre association créée il y a seulement 7 ans pour gérer le dispositif Qualisol mis en place par l’Ademe » indique André Joffre, président de Qualit’EnR.

 

Pour y parvenir, Qualit’EnR a fait évoluer ses statuts, son dispositif de qualification et ses procédures internes afin de garantir la rigueur et l’impartialité de son travail dans le domaine de la qualification d’entreprises.

 

Le sésame pour l’éco-conditionnalité des aides publiques

 

Qualit’EnR a modifié ses qualifications en 2012 afin de répondre aux exigences de la charte « Reconnu Grenelle Environnement » qui pose les bases de l’éco-conditionnalité des aides publiques, effective le 1er juillet 2014.

 

« L’accréditation du Cofrac était la dernière étape pour permettre à nos professionnels qualifiés d’être prêts pour l’éco-conditionnalité des aides publiques, c’est maintenant chose faîte » précise André Joffre.

 

Le Gouvernement a fait le choix de conditionner les aides publiques au recours à des professionnels titulaires d’un signe de qualité « Reconnu Grenelle Environnement » pour les travaux d’énergie renouvelables.

 

Eco-PTZ et crédit d’impôt développement durable

 

Les dispositifs directement concernés sont l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) et le crédit d’impôt développement durable (CIDD). A compter du 1er juillet 2014, seuls les particuliers ayant recours à un professionnel RGE pourront continuer à bénéficier des aides publiques pour leurs travaux de rénovation énergétique.

 

Avec ses 4 signes de qualité Qualisol, QualiPV, Qualibois et QualiPAC, l’association Qualit’EnR accompagne particuliers et professionnels dans la qualité d’installation des systèmes à énergies renouvelables.

 

En savoir plus : www.qualit-enr.org

 



Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (194 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits