CEVISAMA 2024 à Valencia : toutes les tendances de l’univers du carrelage

Les grands carrelages du fabricant indien Flavour Granito reproduisent fidèlement l'apparence des planches de parquet. © PP

L’Espagne est le premier producteur de carrelage en Europe et le CEVISAMA, le salon annuel sur le carrelage à Valence, est un excellent point de vue sur les tendances esthétiques et techniques en matière de carrelage.




Même si l’Espagne est le premier producteur de carrelage en Europe, elle a perdu le premier rang mondial au profit de l’Inde, suivie par la Chine. En 2022, l’Europe ne produisait plus que 8 % du carrelage mondial.

 

Au cours de la conférence de presse de l’association Tiles of Spain, le mardi 27 février, nous avons pu mesurer l’importance de l’industrie espagnole du carrelage : 394 millions de m² produits en 2023, un chiffres d’affaires en baisse (l’explosion du cours du gaz naturel est passé par là), mais atteignant tout de même 4,864 milliards d’Euros. 57 % de la production espagnole de carrelage en valeur est écoulée en Europe. ©PP

 

 

En 2023, la France talonne de très près les États-Unis comme premier marché à l’export pour le carrelage espagnol. ©PP

 

 

 

L’impression numérique est devenue la règle

Chez le petit fabricant espagnol Unitiles, tous les carreaux proposés sont en couleur et la plupart font appel à un émaillage pour donner à la surface un aspect brillant, tout en accroissant la durabilité.

 

Une bonne partie de la production d’Unitiles reçoit une impression numérique en fin de la chaîne de production. Virtuellement, n’importe quel motif peut être imprimé, même si les fabricants demeurent relativement conservateurs. L’imitation marbre, la reproduction du bois, … sont des impressions numériques, parfois assorties de textes de surface pour donner un aspect encore plus réaliste au carrelage. ©PP

 

 

 

L’autre grande tendance observable au CEVISAMA est le relief. Toujours chez Unitiles, pour donner un aspect toujours plus réaliste dans l’imitation, le fabricant travaille les reliefs. ©PP

 

 

La couleur s’impose

Au CEVISAMA, le carrelage en couleur, matte ou brillante, domine largement dans l’offre des différents fabricants. Chez VIVES Azulejos y Gres, par exemple, la nouvelle collection Micra Micra repose sur une palette intense de bétons colorés incrustés de minuscules fragments de différentes intensités.

 

Micra se compose d'une grande variété de grès cérame et de revêtements muraux aux pièces très inégales, gaies dans leurs excès de couleurs et de graphismes. Un grès cérame décontracté et discret dans des tons les plus neutres. © VIVES

 

 

Micra propose un grès cérame grand format, le Micra Blanco et le Micra Basalto en format 120x120cm finition mate CL 1 et en 119,3x119,3cm poli brillant. En complément décoratif, la pièce Triza en deux formats et finitions vient compléter ce format. La gamme de base Micra s’élargit uniquement en finition mat CL 1, avec les couleurs Blanco, Crema, Siena, Umbra, Verde, Índigo et Grafito. Le tout disponible en formats 80x80, 60x60 et 59,3x59,3 cm, les hexagones Micra de 51,9x59,9cm et les mosaïques Micra 30x30cm pour complèter les bases de la collection. En format 20x20cm en grés cérame, la base Micra est disponible uniquement en couleur Blanco et Graphito, avec cinq décors de dessins en couleurs blanco et graphito. On les retrouve tous en CL1 et en antidérapant R10 CL2 pour faciliter leur usage aussi bien en intérieur qu'en extérieur.

 

La série Cuark en pâte blanche en 32x99cm est la faïence qui se coordonne avec le carreau de sol en grés cérame Micra. La pièce Cuark-R Blanco, ainsi que son décor sous forme de relief Gluon-R Blanco, sa décoration Pizca-R Blanco et la pièce de finition Genti-R dans les couleurs Crema, Siena, Umbra, Vert, Indigo et Graphito la complètent. ©VIVES

 

 

 

Imiter, reproduire avec un total réalisme

Toujours chez VIVES, la reproduction la plus fidèle possible atteint un haut niveau de réalisme. La collection Oslo de la série VIVES ATTICO propose des bois en grés cérame au caractère fort, dont le naturel confère aux espaces qu'il recouvre une atmosphère particulièrement confortable. La délicatesse des légères incisions dans ses veines donne une grande véracité à la pièce.

 

La série Oslo sont des pièces rectifiées en marron. Deux formats, 26x180 et 19,4x120cm, en deux finitions C1 et C2/R10. Trois ensembles qui donnent la polyvalence de la série. Une décoration actuelle en 80x80cm : le Hudson, qui associe le bois d'Oslo au ciment naturel de New York. Un décor classique en 80x80cm : le Camden, qui mixe le bois d'Oslo à la pierre London Natural en 120x120cm. Le décor Lambeth associe le bois d'Oslo et le London Natural de manière beaucoup plus contemporaine. © VIVES

 

 

VIVES propose également des carreaux vernis, de couleurs vives, en formes carrées, rectangulaires et diverses, avec ou sans motifs imprimés. ©PP

 

 

VIVES Zero est une vaste collection avec une grande variété de designs et de finitions. Le bois en grès cérame Lignum en 26x180, par exemple, avec ses 5 couleurs parmi lesquelles on trouve des bois innovants teints en vert ou en bleu. Ou bien les terres cuites ZÉRO en six formats et trois couleurs. Le format 60x120 est également proposé en forte épaisseur de 2 cm antidérapant, avec les pièces de finitions pour piscines. Le Wuji en 30x30cm, les hexagones Archai de 23,3x26,8cm, l'hexagone Physis 15x17 et la tuile Radix 8x31,5 cm, le tout dans les trois couleurs et dénuancés, viennent compléter l'offre de carreaux de cette collection en grès cérame.

 

En grès cérame de finition brillante unicolore, nous trouvons le modèle Origo 8x31,5 cm et l'hexagone Figuli 15x17 cm, tous deux légèrement dénuancés, dans une gamme de 6 couleurs. De finition mate, Root, en faïence de pâte blanche et format 13x 13cm, en trois couleurs qui, avec une esthétique terre cuite faite à la main, complètent la collection. Cette collection est conçue pour se coordonner avec les fonds en grès cerame Zero. ©VIVES

 



Source : batirama.com / Pascal Poggi

L'auteur de cet article

photo auteur Pascal Poggi
Pascal Poggi, né en octobre 1956, est un ancien élève de l’ESSEC. Il a commencé sa carrière en vendant du gaz et de l’électricité dans un centre Edf-Gdf dans le sud de l’Île-de-France, a travaillé au marketing de Gaz de France, et a géré quelques années une entreprise de communication technique. Depuis trente ans, il écrit des articles dans la presse technique bâtiment. Il traite de tout le bâtiment, en construction neuve comme en rénovation, depuis les fondations jusqu’à la couverture, avec une prédilection pour les technologies de chauffage, de ventilation, de climatisation, les façades et les ouvrants, les protocoles de communication utilisés dans le bâtiment pour le pilotage des équipements – les nouveaux Matter et Thread, par exemple – et pour la production d’électricité photovoltaïque sur site.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits