Piscine et sécheresse, est-ce compatible?

Piscine privée dans un jardin

En cette période de sécheresse, la Fédération des professionnels de la piscine et du spa lance une campagne de sensibilisation et souhaite démontrer qu’une piscine bien gérée est peu consommatrice d’eau.




Difficile pour la Fédération des professionnels de la piscine et du spa (FPP), qui a tenu sa conférence de presse ce 11 mai, d'ignorer le sujet de la sécheresse qui frappe le pays, au lendemain de l'interdiction de la vente de piscine hors-sol dans le département des Pyrénées-Orientales. Une mesure parmi d'autres ayant pour but de restreindre la consommation d'eau en pleine crise de sécheresse. La nouvelle n'avait pas échappée à Stéphane Figueroa, président de la FPP dont l'entreprise Fluidra se situe à Perpignan.

 

Mais si la nouvelle inquiète les professionnels de la piscine, ces derniers insistent que le fait de posséder une piscine ou même d'en installer une nouvelle n'est qu'une infime partie du problème. "Aujourd'hui, on ne vide plus sa piscine. On conserve l'eau et on l'entretien. On a réduit de 45% l'utilisation d'eau par les piscines en 25 ans. L'ensemble des 3,4 millions de piscines privées sur le territoire ne représente que 0,15% de la consommation d'eau nationale", rappelle le président.

 

Et le remplissage de nouvelles piscines ne constituerait que 0,02% de la consommation d'eau nationale (0,13% représentant l'entretien du parc existant). Si la FPP s'incline devant la décision préfectorale, la Fédération regrette cependant que les piscines soient pointées du doigt dans les périodes de sécheresse.

 

graphique sur la consommation d'eau d'une famille, une fuite de robinet, une piscine

Selon la FFP, la consommation moyenne d'une piscine de 15 m² (4 x 8 mètres) est de 15 m³/an, soit deux fois moins qu'une fuite sur un robinet à l'année, et seulement le dixième de la consommation moyenne d'eau pour une famille de 4 personnes. © FPP

 

Des piscines plus petites, moins profondes qu'autrefois sont plébicitées aujourd'hui. Avec de bonnes pratiques et une gestion raisonnable, il est possible de réduire encore plus la consommation d'eau de la piscine.

 

Quelles bonnes pratiques adopter pour une piscine économe en eau ?

 

La FPP lance une grande campagne de sensibilisation pour tous les propriétaires de piscines, afin qu'ils prennent l'habitude de suivre ces conseils simples d'économies d'eau :

  • Ne jamais vider sa piscine ;
  • Pratiquer l'hivernage sans baisser le niveau d'eau ;
  • Utiliser une couverture ou un abri de piscine ;
  • Limiter les lavages de filtres au strict nécessaire (un par mois au maximum) ;
  • Une bonne qualité d'eau permet de conserver son eau pendant de nombreuses années.

 

Une affiche a été éditée regroupant ces conseils et sera diffusée à grande échelle. Un document plus détaillé est également téléchargeable gratuitement sur le site de la FFP.

 

Les professionnels, quant à eux, seront incités à signer une charte d'engagement dédiée. Les signataires s'engagent à aider les propriétaires des piscines à réduire et optimiser leur consommation d'eau, à sensibiliser leurs clients à l'importance de la gestion de l'eau et à former et sensibiliser également leur personnel. Concrètement, ils doivent : 

 

  • Proposer à leurs clients d'équiper leur bassin d'une solution de couverture, bâche ou abri pour réduire l'évaporation de 40% à 90% ;
  • Proposer des filtres à cartouches, des poches filtrantes et des solutions de récupération d'eau de lavage des filtres à média filtrant granulaire qui permet d'économiser jusqu'à 7m³ d'eau par an ;
  • Proposer une prestation d'analyse de l'eau en début de saison pour pérenniser l'eau via un traitement adapté ;
  • Proposer et si possible installer des systèmes de récupération d'eau de pluie et de trop-plein pour l'alimentation des bassins ;
  • Proposer des solutions de récupération et de stockage des eaux des bassins, lors de rénovations ou interventions nécessitant la baisse du niveau d'eau (citerne, cuve, bassin annexe/gonflable etc) ;
  • Proposer des systèmes automatisés qui participent à l'optimisation de la qualité de l'eau ;
  • Sensibiliser les clients au guide d'utilisation et au carnet d'entretien édités par la FPP ou autre document équivalent ;
  • Remettre aux clients le flyer consommateur édité par la FPP sur les économies d'eau de la piscine ou autre document équivalent ;
  • Former son personnel aux bonnes pratiques de gestion de l'eau ;
  • Prendre connaissance et partager le guide sur la transition écologique élaboré par la FPP et les pouvoirs publics ;
  • Communiquer à tous ses salariés la charte d'engagement et le flyer consommateur.

 

188.600 nouvelles piscines en 2022, des installations qui se démocratisent

 

Après 6 années consécutives de hausse en termes de ventes de nouvelles installations de piscine, l'activité semble ralentir légèrement. L'année 2022 a vu l'installation de 188.600 nouvelles piscines : il s'agit d'une baisse de 8% de chiffres d'affaires par rapport à 2021, mais d'une hausse de 20% par rapport à 2019. En effet, les années 2020 et 2021 ont été hors normes, dans un contexte post-confinement ou l'euphorie pour les installations de piscines a été sans précédent (+21,5% en 2020, +32% en 2021). 

 

Les premiers mois de 2023 montrent que le chiffre d'affaires se contracte encore modérément (-3,2%), mais la FFP considère que les chiffres traduisent une bonne résistance de l'activité compte tenu du contexte conjoncturel.

 

Le président de la FFP a souligné lors de la conférence de presse, tout comme il l'avait souligné lors de la conférence de presse du 15 novembre, que l'installation de piscines est désormais abordable pour de plus en plus de personnes. Des piscines existent pour tous les budgets, indique-t-il. Le fait qu'elles soient plus petites que par le passé, plus économes en eau et en énergie, permet à un nombre grandissant de personnes d'accéder à leur envie de piscine. Aujourd'hui, les propriétaires des piscines sont à 44% des employés, ouvriers ou agriculteurs, pour 28% des entrepreneurs ou des cadres, et pour 28% des retraités. En ce qui concerne les piscines enterrées uniquement, la part d'employés, ouvriers et agriculteurs qui possèdent ces piscines est en augmentation de 9 points par rapport à il y a quatre ans (23%).

 

Les avantages d'avoir une piscine

 

La FFP a rappelé les nombreux avantages de posséder une piscine, parmi lesquels la valorisation de son bien immobilier (la présence d'une piscine pourrait contribuer à une hausse de 20% du prix de vente), le bien-être au sein de son foyer, la possibilité de faire du sport à tout âge de la vie, fournir aux enfants un endroit idéal pour l'apprentissage de la nage... sans compter, dans un contexte de hausse des températures et de canicules récurrentes, un lieu de rafraîchissement au coeur de l'été.

 

Pour cela cependant, encore faudra-t-il qu'il soit possible aux propriétaires de piscines de les remplir et de les entretenir.

 

Mais pour le plaisir des yeux, voici une fois de plus les photos des Trophées piscine 2022 !

 




Source : batirama.com/ Emilie Wood / Photo du lauréat or dans la catégorie couverture - Esprit Piscines - concours Trophées Piscine 2022 © Michel Adrien

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
3 Commentaires
logo
- -
  • par Rvs
  • 13/05/2023 10:16:00

Les volets motorisés permettent de sécuriser les piscines, les couvrir quotidiennement, lutter contre l’évaporation, maîtriser la température d’eau pour éviter de la chauffer ou qu’elle ne tourne. Ce sont des systèmes âcretés assez coûteux mais à mettre en avant pour lutter contre le gaspillage de l’eau et de l’énergie.

logo
- -
  • par alexjane
  • 11/05/2023 18:07:48

Dans les bonnes pratiques, il est mentionné "abri de piscine", mais de mon expérience, un abri de piscine favorise la condensation d'eau sur les parois, et un écoulement à l'extérieur, et lorsqu'il pleut, la piscine ne se remplit pas... Donc il faut refaire le niveau régulièrement à l'eau potable...

logo
- -
  • par Chlamic
  • 11/05/2023 17:35:03

Vive les piscines familiales, notamment dans les zones boisées à fort risque d'incendie, difficiles d'accès, réserves d'eau déconcentrées, idéales pour les pompiers. Merci

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (203 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits