Peut-on moraliser l’investissement immobilier tout en gagnant de l’argent ?

Bâtiment abandonné au bord du canal de l'Ourcq

Pour le groupe Novaxia, la réponse est oui. Novaxia investit dans le recyclage urbain et se présente comme leader de l’épargne immobilière à impact, loin du greenwashing.




Comme beaucoup d’industries, l’immobilier n’est pas épargné par le greenwashing. Chaque nouveau bâtiment est plus vert que le précédent et nombre de labels, un peu faciles à obtenir, l’attestent.

 

Le groupe Novaxia semble décidé à procéder autrement. Il rassemble deux métiers : le développement de projets urbains et la gestion de l’épargne immobilière au sein de Novaxia Investissement, une société de gestion.

 

Une entreprise à mission et des marchés identifiés

 

Novaxia s’est spécialisée dans le recyclage urbain. C’est-à-dire la transformation de bâtiments vides ou obsolètes en logements, en projets mixtes associant logement et activités tertiaires, en espaces dédiés au développement des sciences de la vie et de technologies d’avenir.

 

 

Les sciences de la vie, c’est le grand dada de Joachim Azan, président et fondateur du groupe Novaxia. Il estime en effet que l’Europe en général et la France en particulier manquent notoirement d’espaces pour accueillir ces activités spécifiques. ©PP

 

Trois milliards d’euros ont été levés en capital risque pour investir dans les sciences de la vie en 2022. L’Etat français prévoit d’investir 30 Md€ dans ce secteur d’ici 2030, rappelle-t-il. Pourtant, la France compte 1,35 millions de m² dévolus à cette activité et 300 000 m² en cours de développement. C’est sept fois moins que le Royaume-Uni.

 

Joachim Azan insiste : 60% des acteurs des sciences de la vie considèrent que le principal frein à leur développement est la contrainte sur la ressource immobilière. Bref, c’est un marché

 

Autre marché, toujours selon Joachim Azan, celui de la transformation des bureaux vides en logement. Entre 2019 et début 2023, souligne-t-il, la surface de bureaux vides a augmenté de 60% en Île de France, pour atteindre 4,3 millions de m².

 

L’augmentation s’est accélérée en 2022, notamment sous l’influence du télétravail. Les surfaces de bureaux délaissent les périphéries pour se concentrer en centre-ville. Nous ne sommes qu’au début de ce mouvement de concentration, estime-t-il, car les entreprises sont liées par la durée de leur baux commerciaux et abandonneront leurs locaux au fur et à mesure de leur arrivée à échéance.

 

Bref, c’est encore un marché en croissance qu’il faut placer en regard de la durable pénurie de logements qui sévit en France. Les besoins annuels sont estimés à 470 000 logements par an, la moyenne des livraisons de logements neufs depuis oscille autour de 400 000, avec un maximum atteint en 2018, année où 411 100 logements neufs avaient été livrés.

 

Mobiliser l’épargne des français

 

Dans le même temps, les français épargnent plus que leurs voisins : 15% des revenus en moyenne, contre 10% en moyenne européenne. Du coup, Novaxia, la société de gestion, a créé quatre fonds pour collecter l’épargne et investir dans le recyclage urbain.

 

  • Novaxia R, première UC (unité de compte) d’Immobilier Résidentiel Responsable issu du recyclage urbain, a collecté 575 millions d’euros depuis sa commercialisation en mars 2021 et a réalisé en 2022 une performance de 5,04 %. Novaxia R est éligible à l’assurance vie et au PER. Les acquisitions de Novaxia R représentent 8 000 logements en projets et permettent de renaturer 53 000 m² en milieu urbain.

 

  • Novaxia Vista, première UC d’Immobilier dédie au mieux vivre, grâce aux sciences de la vie et aux techniques d’avenir, a été lancée en octobre 2022 et déjà collecté 60 millions d’euros. Le fonds a acquis Biocitech à Romainville, un site de 27 000 m² de laboratoires, avec un potentiel de développement supplémentaire sur une friche attenante.

 

  • Novaxia NEO est une SCPI (Société civile de placement immobilier) spécialisée dans le recyclage urbain. Elle possède une capitalisation de 458 M€.

 

  • Novaxia One est un fonds de ré-emploi de produits de cession et de recyclage urbain. Il a collecté 60 M€ en 2022.

 

 

Des investissements rentables

 

En 2022, Novaxia Investissement a réalisé pour le compte de ses fonds 57 acquisitions qui représentent près d’1,2 milliards d’euros d’investissement. Novaxia Investissement, épaulé par le maître d’ouvrage délégué Novaxia Développement, a livré 7 opérations en 2022 et déposé 27 permis de construire. Désormais, le groupe Novaxia pilote le développement de 110 projets qui représentent 25.000 logements, avec une cinquantaine de partenaires promoteurs.

 

 

Le Groupe Novaxia poursuit sa mission de développer l’investissement dans le recyclage urbain au bénéfice du plus grand nombre. En 2022, les 4 fonds ouverts de Novaxia Investissement affichent des performances extra-financières en forte progression :

  • 19 occupations temporaires actives sur l’année, animées par 2000 bénévoles, ont bénéficié à plus de 200.000 personnes vulnérables,
  • 25.000 logements (+108 % par rapport à 2021) et 100.000 m² de pleine terre (+43 %) sur les projets en cours de développement à tous les stades,
  • réduction de 20% de l’empreinte CO2 sur l’ensemble des opérations immobilières de recyclage urbain du groupe (par rapport à des opérations similaires d’étalement urbain),
  • des actions de réduction de la consommation d’énergie en déploiement sur 100% des immeubles loués en France et à l’étranger,
  • etc…

 

Bref, le groupe Novaxia a entrepris de prouver que l’investissement immobilier vert et moral peut aussi être rentable. On croise les doigts.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

L'auteur de cet article

photo auteur Pascal Poggi
Pascal Poggi, né en octobre 1956, est un ancien élève de l’ESSEC. Il a commencé sa carrière en vendant du gaz et de l’électricité dans un centre Edf-Gdf dans le sud de l’Île-de-France, a travaillé au marketing de Gaz de France, et a géré quelques années une entreprise de communication technique. Depuis trente ans, il écrit des articles dans la presse technique bâtiment. Il traite de tout le bâtiment, en construction neuve comme en rénovation, depuis les fondations jusqu’à la couverture, avec une prédilection pour les technologies de chauffage, de ventilation, de climatisation, les façades et les ouvrants, les protocoles de communication utilisés dans le bâtiment pour le pilotage des équipements – les nouveaux Matter et Thread, par exemple – et pour la production d’électricité photovoltaïque sur site.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (33 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits