Un service de transport HVO, pour un meilleur bilan carbone, lancé par Saint-Gobain Pam

image

"Blueway by Pam" est une nouvelle offre de transport à faible émissions, lancé par Saint-Gobain Pam Canalisation, qui utilise des camions fonctionnant au HVO, huile végétale hydrotraitée.



Le transport routier est le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre, avec 31% des émissions directes en 2019. 40% des émissions sont attribuées aux transports de marchandise, dont 21% au poids lourds.

 

Saint-Gobain Pam Canalisation vient donc de lancer une nouvelle offre de transport à faibles émissions avec des camions fonctionnant au HVO, un biocarburant fabriqué à partir du retraitement des déchets d'huile végétale et qui remplace les carburants classiques comme le diesel. Les émissions de CO2 sont ainsi réduites de plus de 83%.

 

L'huile végétale hydrotraitée est un biocarburant de seconde génération. Fabriqué à partir du retraitement des déchets comme les huiles de cuisson, huiles résiduelles etc... il est issu de l'économie circulaire et n'entre pas en compétition avec la production alimentaire. De plus, le CO2 dégagé lors de la combustion du HVO est compensé par le CO2 absorbé durant la croissance des végétaux dont ils sont issus.

 

"Cette solution réaffirme l’engagement fort de Saint-Gobain PAM Canalisation en matière de réduction de son empreinte carbone et permet d’apporter une solution concrète à nos clients soucieux de maîtriser leur impact environnemental", indique Samuel Besnard, responsable transport Europe Moyen-Orient et Afrique chez Saint-Gobain Pam Canalisation.

 

 

Une attestation de réduction d'émission

 

En optant pour la solution Blueway by Pam pour la livraison de leurs projets, les clients reçoivent une attestation de réduction d’émissions quantifiant les tonnes de CO2 non émises et le pourcentage de réduction de CO2 par rapport à un transport au diesel. Ils peuvent ainsi démontrer leur engagement en faveur de la réduction de leur empreinte carbone.

 

"Lorsque Saint-Gobain Pam Canalisation nous a proposé de tester cette nouvelle offre de transport plus écologique, nous avons tout naturellement accepté. En effet, en tant que 2e syndicat producteur et distributeur d'eau potable en France, nous veillons attentivement à limiter nos émissions et nous sommes preneurs de toutes les pistes qui répondent à cet enjeu. D’ailleurs, nous incluons des clauses environnementales dans nos marchés, et la réduction de l’impact de l’acheminement des matériaux s’inscrit dans cette démarche", a annoncé Raphaël Piat, responsable des services techniques de Sénéo.

 




Source : batirama.com / Photo © Larisa Koshkina - Pixabay

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Soutenez-vous le mouvement de grève du 19 janvier, reconduit le 31 janvier? (168 votants)
 

Articles

Nouveautés Produits