Les nouveaux visages du Syndicat Français de l'Industrie Cimentière (SFIC)

Les nouveaux visages du Syndicat Français de l'Industrie Cimentière (SFIC)

Bruno Pillon a été élu président du SFIC depuis le 27 mai 2022. Parallèlement, trois nouveaux directeurs ont été nommés, en charge respectivement des questions de Bâtiment, Génie Civil, Routes et Terrassements.



Bruno Pillon succède, à compter du 27 mai 2022, à François Petry dont le mandat été arrivé à échéance. Il est désormais le nouveau président du SFIC, organisation professionnelle qui regroupe la quasi-totalité des fabricants de liants hydrauliques : ciments, chaux hydrauliques et liants routiers. 

 

 

Pour Bruno Pillon, "Confiance et fierté seront les deux maîtres-mots de mon mandat. L’industrie cimentière française est engagée dans une profonde transformation pour relever le défi climatique et contribuer à la préservation de nos ressources naturelles et de la biodiversité. Dans ce contexte, la confiance, c’est d’abord celle que nous avons au sein de la filière pour réussir notre transformation et prendre part au succès de la transition écologique ; c’est aussi ce qui doit caractériser les relations entre notre industrie et les pouvoirs publics. Fierté ensuite, car nous sommes une industrie de proximité, essentielle à l’aménagement et à la vitalité de nos territoires, qui œuvre chaque jour au développement d’une économie plus circulaire. Les 4 500 collaborateurs de notre secteur, les élus de la nation et plus largement nos concitoyens peuvent être fiers de notre industrie. L’industrie cimentière française est un formidable atout pour construire la France de demain."

 

Ingénieur en génie civil, diplômé de l’ENTPE et titulaire d’un DESS en commerce extérieur de l’université Panthéon Sorbonne, Bruno Pillon débute sa carrière au Ministère des Affaires Etrangères en tant que responsable des travaux et de la maintenance du parc immobilier français au Royaume-Uni. En 1990, et pendant une dizaine d’années, il intègre la société Glauser International comme directeur de travaux à Londres puis au Pakistan, avant d’exercer la fonction de directeur commercial et développement. Bruno Pillon devient en 2001 président directeur général de BravoSolution, entreprise spécialisée dans la vente de progiciels supply chain et dans le conseil stratégique en optimisation des coûts. À compter de 2013, il rejoint le groupe HeidelbergCement, tout d’abord au poste de directeur des achats puis en tant que directeur commercial et marketing pour la filiale Ciments Calcia avant d’être nommé, en 2019, président des activités France pour le groupe.

 

 

Stéphane Herbin, directeur Bâtiment

 

 

Stéphane Herbin, issu du monde de l'acier, a cependant travaillé pendant 10 ans sur des projets avec des experts des matériaux béton, bois et terre cuite, dans une optique de collaboration. "Après 20 ans de carrière dans l'acier, je découvre un autre matériau avec d'autres aspects tout en ayant l'expérience de la collaboration et du regard extérieur."

 

 

Architecte DPLG, Stéphane Herbin débute sa carrière en exerçant pendant une dizaine d’années au sein de diverses agences d’architecture. Il prend part à des opérations variées allant de la maison individuelle à un aéroport, du neuf à la réhabilitation. En 2000, il rejoint le Centre Technique Industriel de la Construction Métallique (CTICM) qui lui confie une mission de développement et de promotion des systèmes constructifs à base d’acier pour le logement collectif. Par la suite, il dirige des projets de recherche et d’innovation sur les différents aspects du développement durable : études, veille, normalisation… mais aussi sur la problématique de la corrosion des bâtiments et ouvrages, ainsi que de l’application du BIM dans la modélisation des données. Ces travaux se sont notamment traduits par l’élaboration de FDES collectives, la création du configurateur save-construction.com, et la participation active aux normes NF EN 15804 et NF EN 15978 aux niveaux français et européen. Toujours dans le cadre du CTICM, il participe, en collaboration avec d’autres CTI, à des projets d’innovation et de R&D autour de la mixité des matériaux dans les solutions constructives, créant l’institut MECD (Matériaux et Équipements pour la Construction Durable), labélisé Carnot. Après une vingtaine d’années au service du CTICM, il apporte ses compétences auprès d’ Upfactor, spécialisé dans la surélévation de bâtiments existants, puis rejoint en mai 2022 CIMBéton, le pôle application du SFIC.

 

"Incontournable dans la construction, le béton est destiné à toutes formes d’ouvrages et doit, à ce titre, répondre aux enjeux majeurs du développement durable, et accompagner les nécessaires mutations du secteur du bâtiment dans les prochaines années. RE 2020, économie circulaire, flexibilité et mixité, gestion de ressources et des déchets, sont les principales thématiques sur lesquelles l’industrie cimentière œuvre, met au point et diffuse des solutions," rappelle Stéphane Herbin.

 

 

Benjamin Daubilly, directeur Génie Civil

 

 

 

 

Ingénieur, diplômé des Mines d’Alès en 1999, option Génie civil, Ressources et Aménagement, Benjamin Daubilly débute sa carrière en Nouvelle Calédonie en tant que responsable d’exploitation sur une mine de nickel, avant de revenir en métropole, intervenant sur des sites d’exploitation de granulats, roche massive et sablière. En 2006, il rejoint la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), prenant en charge les sujets de normalisation et de réglementation technique. Dans ce cadre, il participe notamment à la révision de la norme EN 206 et de son complément national, ainsi qu’à l’élaboration des fascicules du CCTG (Cahier des Clauses Techniques Générales Travaux) portant sur le référentiel Génie civil 2010. En 2015, il est nommé délégué général de l’Union des Métiers de la Terre et de la Mer (UMTM), organisme affilié à la FNTP, qui regroupe quatre syndicats professionnels dans le domaine des fondations spéciales, des terrassements, des travaux maritimes et fluviaux et des travaux souterrains.

 

Il rejoint le SFIC en mars 2022 en tant que directeur Génie Civil. "Les solutions en béton offrent une large palette d'utilisation en Génie Civil dont la pérennité n'est plus à démontrer," rappelle Benjamin Daubilly. "Les constituants du béton, le dimensionnement des ouvrages… font l'objet de nombreuses avancées techniques qui sont compatibles avec les enjeux de la société : le respect de la biodiversité, l'économie circulaire, la réduction des émissions de gaz à effet de serre, etc. Il convient de promouvoir ces avancées, en particulier auprès des maîtres d'ouvrage, comme des solutions efficaces et durables," précise-t-il avant de conclure: "si les attentes sont grandes, les possibilités du béton sont, elles, infinies."

 

 

Cédric Le Gouil, directeur Routes et Terrassements

 

 

 

 

De formation universitaire scientifique et diplômé du Conservatoire National des Arts et Métiers de Paris, option Matériaux avancés et Management en 2002, Cédric Le Gouil travaille pendant 20 ans au sein de la direction technique, recherche et développement du groupe Colas à Magny-Les Hameaux (78). Il y fait ses premières armes au service Enrobés bitumeux avant de rejoindre très rapidement celui des matériaux et liants hydrauliques qui opère en assistance technique, expertise et R&D dans les domaines des granulats et sols traités aux liants hydrauliques, département dont il prend la responsabilité entre 2007 et 2020.

 

Ses travaux et missions au sein de cette équipe portent notamment sur le développement de nouvelles compétences d’analyse de formulation et d’expertise dans les domaines des liants hydrauliques, matériaux traités et bétons. Au cours de cette période seront également mis en place des réseaux techniques spécifiques aux métiers du béton et autres matériaux à base de liants hydrauliques utilisés dans la route. Ce sera également l’opportunité de développer de nouvelles solutions, telles que des mortiers de pavage hautes performances à faible rigidité, un béton isolant structurel ou encore des technologies bas carbone pour les matériaux routiers et les bétons (liants et produits spécifiques).

 

Poursuivant sa carrière chez Colas, Cédric Le Gouil intègre, en 2021, la direction développement en tant que responsable technique et développement, ayant toujours en charge les projets de recherche avec de nouvelles missions de déploiement des solutions à base de liants hydrauliques à l’échelle du groupe. Cédric rejoint le SFIC en mai 2022, en tant que directeur Routes et Terrassements.

 

"Les performances structurelles et de durabilité des infrastructures mises en œuvre à base de matériaux aux liants hydrauliques ne sont plus à démontrer. Aujourd’hui et demain, les produits cimentiers vont continuer d’apporter des solutions pérennes et innovantes, tant pour la construction que pour l’entretien des infrastructures routières. Historiquement engagée dans les évolutions de l’aménagement territorial, la profession va poursuivre ses efforts et accélérer sa transformation des process industriels pour les rendre encore plus vertueux. Le développement de nouvelles formulations de liants et de matériaux, l’optimisation des méthodes de construction, ainsi que l’apport de nouvelles fonctionnalités au travers de produits innovants contribueront pleinement à cette démarche de développement responsable, en phase avec les enjeux économiques, environnementaux et sociétaux. Je m’attacherai, dans mes nouvelles fonctions, à promouvoir toutes ces nouvelles solutions développées par l’industrie cimentière," indique Cédric Le Gouil.

 



Source : batirama.com / Emilie Wood

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Comptez vous mettre en place des mesures pour réduire votre consommation énergétique ? (79 votants)
Oui, c'est une urgence.
Non, on en fait déjà assez.
 

Articles

Agenda

Boutique


Fenêtres en travaux de rénovation Aluminium, bois, PVC

Solutions innovantes pour la réhabilitation des maisons individuelles