La filière bois s'organise pour la REP produits et matériaux de construction du bâtiment

La filière bois s'organise pour la REP produits et matériaux de construction du bâtiment

A la veille de la nouvelle règlementation REP PMCB, l'éco-organisme Valobat, la Fédération Nationale du bois (FNB) et l'Union des Industriels et Constructeurs de bois (UICB) expriment leurs engagements communs.




A partir de 2023, la nouvelle réglementation REP PMCB entraînera des changements au sein de la filière du bois. En effet dès le 1er janvier 2023, les entreprises du secteur bois concernées par la REP PMCB vont devoir adhérer à un éco-organisme et s’acquitter du paiement d’une écocontribution associée à la commercialisation de leurs produits.

 

Début 2022, l'UICB et la FNB sont entrés au capital de Valobat, candidat à l'agrément d'éco-organisme. Leurs objectifs communs : réussir l'engagement des entreprises dans la REP, construire des critères d'éco-conception adaptés à la filière bois, encourager le réemploi et la réutilisation des produits bois, promouvoir le recyclage et la valorisation du bois, obtenir la visibilité de l'écocontribution sur les devis et les factures.

 

La FNB, l'UICB et Valobat se sont engagés à mettre à disposition des entreprises une information fiable et à construire un barème d'écocontribution adapté au secteur bois au travers du comité de secteur dédié. Il est possible pour les entreprises de préadhérer au projet d'éco-organisme Valobat, et ainsi de bénéficier d'une information privilégiée.

 

Afin de mieux comprendre les enjeux, un webinaire d'information intitulé "REP PMCB : les engagements de Valobat pour votre filière", dédié aux acteurs du bois, est organisé le 12 juillet. Ce webinaire, animé par Hervé de Maistre, président de Valobat et Sébastien Flichy, directeur des opérations, répondra à la question des impacts de la REP PMCB pour la filière bois et expliquera comment l'éco-organisme prendra en charge la valorisation et le recyclage de ce matériaux. Inscriptions sur ce lien.  

 

 

Les objectifs de la filière

 

La filière s'est fixée les objectifs suivants :

  • doubler la part de marché du bois dans l'habitat collectif neuf (passer de 3 % à 6 %) ;
  • passer de 10% à 15 % dans la maison individuelle ;
  • porter à 15% la part de solutions bois utilisées dans la rénovation de bâtiments collectifs ;
  • augmenter de 20% la part de marché du bois dans les solutions de réhabilitation et de rénovation des logements individuels.

 

 



Source : batirama.com / Photo © Emilie Wood

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Journaliste, photographe, vidéaste, Emilie Wood travaille depuis 2010 pour la presse, qu’elle soit professionnelle dans les domaines du BTP et de l’agriculture, ou généraliste. Pour Batirama, elle écrit sur des sujets aussi variés que la conjoncture BTP, l’évolution de la réglementation, la rénovation énergétique, les réformes, les innovations, ou encore l’actualité de l’immobilier. Elle apprécie particulièrement réaliser des portraits d’entreprises et révéler les femmes et les hommes qui, chacun à leur manière, font une différence, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise.
Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (33 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits