Traitez les ponts thermiques avec une structure 100 % terre cuite

Traitez les ponts thermiques avec une structure 100 % terre cuite

Les ponts thermiques représentent 20 % des déperditions d’énergie en maison individuelle et 18 % en logement collectif.* L’enveloppe d’un bâtiment est donc essentielle pour assurer le confort dans l’habitat, maîtriser les factures de chauffage ainsi que les émissions de CO2. * Source étude UVED




Un bâtiment bien conçu et bien isolé permet de limiter les consommations d’énergie. Pour éviter d’augmenter l’épaisseur de l’isolant et perdre en surface habitable, il est possible d’augmenter la résistance thermique de l’enveloppe de la maison (murs de structure). Les produits terre cuite, naturellement isolants, permettent d’intégrer cette performance thermique dans les 20 cm de mur.

 

Des produits isolants à base d’argile

 

Les solutions constructives bio’bric, en maison individuelle et logement collectif, sont fabriquées à base d’argile ; matière première géosourcée. Cette ressource renouvelable et locale est extraite dans un rayon moyen de 5 km autour des 7 sites de production français Bouyer Leroux.

 

La cuisson de l’argile permet de transformer le matériau en terre cuite et lui conférer un fort pouvoir isolant. Plus la résistance thermique des briques est élevée, moins il y a de déperditions d’énergie. La gamme de briques bio’bric est minimum 4 fois plus isolante qu’une maçonnerie traditionnelle non isolante (Rth = 0,23 m².K/W). Leur résistance thermique varie de 0,75 à 1,50 m².K/W.

 

Les ponts thermiques sont souvent observés au droit des ouvertures et à la jonction des planchers avec la façade. Ils entrainent des problèmes d’inconfort ainsi que des risques de dégradations éventuelles de la construction, comme l’apparition de condensation et de points froids. Le choix d’accessoires comme des planelles isolées ou linteaux et coffres de volet roulant en terre cuite permet d’obtenir une façade 100 % terre cuite homogène et une performance pérenne.

 

bio’bric propose des packs associant la brique de mur à ses accessoires en terre cuite pour réduire significativement ces ruptures d’isolation en maisons individuelles et logements collectifs.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au-delà des économies d’énergie réalisées, ces solutions limitent l’impact environnemental du bâtiment. La brique en terre cuite bio’bric présente un impact carbone limité rapporté à l’ensemble de son cycle de vie. Ses bons résultats environnementaux sont consignés dans les FDES (Fiches de déclaration environnementale et sanitaire) mises à disposition par bio’bric dans la base Inies.

 

Un accompagnement pour optimiser les solutions constructives

 

La haute performance thermique des solutions bio’bric permet d’optimiser les prestations d’isolation et/ou des choix techniques sur les équipements de la maison. En limitant l’épaisseur d’isolation, la surface habitable est préservée, comme la surface constructible. bio’bric accompagne les constructeurs et maîtres d’œuvres dans la définition et l’optimisation de leur système constructif RE2020 ; en partenariat avec les bureaux d’études thermiques.

 


Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

13 PRODUIT(S) POUR bio'bric






Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (27 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits

thePiccola P360 KNX

DarkFighterX