Les chargeurs compacts : petits mais costauds

Les chargeurs compacts : petits mais costauds

Le marché des chargeurs compacts affiche fin 2011 une hausse de +16% par rapport à 2010 avec 668 unités vendues contre 577 en 2010.





 

Ces matériels de BTP n’ont pourtant pas encore vraiment bénéficié de la reprise enregistrée par les constructeurs par rapport aux autres gammes. Mais cette situation semble évoluer pour cette année 2012.

 

Le marché français des chargeurs compacts, qui s’établissait à 1 893 unités en 2007 a brutalement chuté à 560 unités en 2009, ne s’est pas redressé en 2010 (577 unités) et ne connaîtra vraisemblablement cette année qu’une légère progression, affichant pour le 1er quadrimestre 2012, une vente de 300 unités.

 

Décollage en douceur

 

Le marché de ces machines très polyvalentes, a effectivement subit une grande baisse ces dernières années et, contrairement à d’autres gammes, a eu beaucoup de mal a redécoller.

 

«C’est, en effet, un produit qui est moins profitable pour les loueurs que les minipelles par exemple», explique Stéphane de Laplagnolle, directeur Commercial de Doosan. «Mais pour 2012, les ventes devraient être en légère hausse par rapport à 2011», continue-t-il.

 

Le marché, d’après ce dernier, sera meilleur cette année grâce aux loueurs qui ont investi en fin d’année dernière afin de renouveler leur parc. «Ce n’est pas de l’accroissement de parc mais bien du renouvellement», confirme le directeur commercial.

 

 

Sécurité et confort pour l’utilisateur

 

 

Les dimensions modestes d’un chargeur compact facilitent son transport et permettent une utilisation dans des espaces limités, ce qui en fait, entre autre, une machine très utilisée sur de nombreux chantiers.

 

Mais même s’il est très performant, il ne faut pas omettre la sécurité et le confort pour son opérateur. Ainsi, depuis plusieurs années un soin particulier a été apporté par les constructeurs sur ces deux aspects.

 

En effet, les industriels se sont penchés sur la visibilité à l’intérieur de la cabine pour l’opérateur avec un siège rehaussé qui offre une meilleure visibilité du godet et de l’environnement. La cabine est de plus en plus spacieuse et est équipée de grandes vitres avant et arrière et de portes transparentes des deux cotés.

 

L’écran de contrôle a gagné quelques centimètres, il est plus facile à lire. Un travail a également été effectué sur l’ergonomie des commandes, des pédales et des touches qui garantissent dorénavant un contrôle tout en confort de la machine.

 

Le joystick multifonctionnel a aussi été repensé afin de limiter tout effort de pilotage, le chargeur compact est donc plus facile à manœuvrer.




 

« Une machine qui ne se loue pas beaucoup »

 

 

C’est en effet, ce que souligne Jean-Philippe Theuriot, directeur matériel du groupe Loxam. «Pour louer un chargeur compact, il faut toute une gamme d’accessoires, hors chez Loxam, on se refuse à louer les accessoires car un lot de ces derniers vaut plus cher qu’une machine qui coûte en moyenne 30 000 euros, mais peut doubler en fonction des accessoires », continue le spécialiste de la location.

 

Le chargeur n’est pas une machine qui se loue beaucoup, pour preuve Loxam en possède 600, sur un parc de plus de 200 000 machines et compte 460 agences qui en proposent en France.

 

 

« Pour nous c’est un peu l’équivalent d’une brouette »

 

 

Chef de chantier chez Eiffage Travaux Publics, Rhône Alpes Auvergne (RAA), Jean-Blaise Hoff utilise très souvent des chargeurs compacts sur ses divers chantiers.

 

«Ce sont de vraies petites machines très robustes et polyvalentes qui s’utilisent n’importe . Elles sont faciles à manipuler, très compacts et très confortables», explique-t-il. Pour nos chantiers, nous louons ces machines à l’année.

 

Concernant le confort et la sécurité de ces machines, Jean-Blaise Hoff est catégorique, «c’est réellement depuis 5/6 ans que l’on perçoit de réelles évolutions, tant au niveau de la visibilité que des performances.

 

On se sent aussi plus en sécurité dans les nouveaux modèles. Un travail a également été fait de la part des constructeurs concernant le bruit à l’intérieur des cabines. Par contre, je n’utilise que des modèles sur pneus, mais je serais intéressé de tester un modèle sur chenilles», ajoute le chef de chantier.

 

De nombreux accessoires existent pour ces modèles, mais Jean-Blaise Hoff utilise que des godets et des fourches.




 

Des accessoires qui ont la cote…

 

 

Dans la pratique, c’est au niveau de la diversité et de l’originalité des accessoires que les constructeurs présents sur le marché arrivent à se différencier. Et ceux-ci sont de plus en plus attractifs car ils offrent un catalogue qui ces dernières années s’est élargi et permet aux chargeurs compacts de déborder largement de leur rôle initial.

 

Ainsi, l’opérateur peut disposer de benne de reprise, de transpalette, de fourche…

 

Le constructeur britannique JCB propose, par exemple, une nouvelle gamme de 30équipements sur ces modèles qui comprennent entre autre, tarières, godets, marteaux hydrauliques, grappins, râteaux ramasse pierre, trancheuses, godets malaxeurs… Chez Doosan, une gamme très complète de 80 accessoires est proposée.

 

 

Des modèles sur chenilles

 

 

Contrairement aux modèles sur pneus, ceux sur chenilles, se développent dans les applications ­terrassement et démolition.

 

L’arrivée de ces modèles, dont Takeuchi fut l’initiateur dès 1985, a contribué non seulement au développement mais à la modification du marché des chargeurs compacts car elle leur a ouvert de nouveaux débouchés, en particulier pour les travaux en site difficile : démolition, déneigement, manutention en terrains à risque ou peu porteurs, travaux paysagers…

 

Désormais, la quasi-totalité des marques proposent au minimum un ou deux modèles sur chenilles. « Ces modèles sur chenilles sont un peu plus onéreux que ceux sur pneus mais surtout beaucoup plus chers à l’entretien », souligne Jean-Philippe Theuriot, directeur matériel du groupe Loxam.

 

 

Le marché français*

 

2002 : 1 145
2003 : 1 084
2004 : 1 294
2005 : 1 550
2006 : 1 513
2007 : 1 893
2008 : 1 440
2009 : 560
2010 : 577
2011 : 668
1er quadrimestre 2012 : 300

* des chargeurs compacts sur ces dix dernières années (en unités vendues) - (Source Cisma/Seimat/Eole)

 

 

Source : batirama.com / Aude Moutarlier

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (607 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

La pathologie des façades

Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2