Démolition : le syndicat change de présidence

Démolition : le syndicat change de présidence

Daniel Midavaine, président du SNED* a quitté son siège lors du congrès de Lille les 22 et 23 juin. Peu avant le congrès, il dressait un bilan satisfaisant de ces six dernières années à la tête de ce syndicat





Lors de ce congrès, vous quittez votre siège de président, quel bilan tirez-vous de ces 6 dernières années ?

 

Daniel Midavaine :

Je quitte en effet mon siège de président et Nathanaël Cornet-Philippe va me succéder. Durant ces six dernières années, j’ai eu beaucoup de satisfaction car j’ai eu la chance d’avoir un bureau très dynamique.

 

De plus, nous avons créé au sein de notre syndicat 6 délégations régionales qui couvrent l’intégralité du territoire français, c’est vraiment un point positif car nous avons besoin de relais en région qui travaille d’une façon assidue avec les préventeurs et l’Administration déconcentrée.

 

Nous avons aussi ouvert d’une façon plus large les partenariats, avec la signature d’une convention avec le Syndicat des Recycleurs du BTP en 2008, avec l’Untec en 2011, ainsi que des rapprochements avec les maîtres d’œuvre, les offices HLM, EDF...

 

Quelles sont les perspectives des marchés de la démolition/déconstruction, du désamiantage et de la découpe de béton ?

 

Daniel Midavaine :

Comme beaucoup de marchés, nous avons été malheureusement très impactés par la crise en 2009, mais aujourd’hui, nous avons la satisfaction de constater que le marché a repris un peu sa vitesse de croisière. En effet, l’année 2011 affichait une progression de 5%, le marché reste donc encore porteur.

 

Mais le principal souci des entreprises est de reconstituer leurs marges, c’est un mouvement que l’on observe et qui est tout à fait opportun car ces dernières ont besoin de pouvoir investir dans la R&D. Nous sommes donc un peu plus sereins pour 2012 qui s’annonce sous les mêmes augures que 2011. Mais tout en étant prudents, nous espérons un maintien de notre activité.

 

Quel est le périmètre du SNED aujourd’hui ?

 

Daniel Midavaine :

Le SNED compte 149 membres actifs et 26 membres correspondants et depuis 2006 nous avons pratiquement doublé nos effectifs. Ce chiffre s’explique par les sections professionnelles que nous avons créées ces dernières années.   

 

De plus, notre syndicat représente 5500 emplois qui se repartissent de la manière suivante : 3400 démolisseurs, 1700 désamianteurs et 400 scieurs. Et nous réalisons un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros.

 

 

Source : batirama.com / Aude Moutarlier

 

Nathanaël Cornet-Philippe, nouveau président du SNED

 

Nathanaël Cornet-Philippe est président de Prestosid, entreprise de démolition, de désamiantage et de découpe de béton au diamant, employant 130 salariés, située à Tiercelet (54). Précédemment vice-président du syndicat, Nathanaël Cornet-Philippe vient d’être élu à la présidence du SNED pour un mandat de 3 ans. Il succède à Daniel Midavaine qui présidait le syndicat depuis 2006.

 

La nouvelle composition du Bureau est la suivante :

 

Président :  Nathanaël Cornet-Philippe, 1er vice-président : Alberto Dos Santos, 2e vice-président : Frank David, secrétaire : Jean-Marc Sastre, trésorier : Vincent Cola, trésorier adjoint : François Bruneau.

 

Membres : Olivier Nicole, Jean-François Milleron, Etienne Dadou, Nicolas des Jamonières, Claude Buschendorf, Nicolas Cassin, Bernard Chapel, Jean-Pierre Melchiorre, Thierry Sol

 

Congrès du SNED : les points forts

 

Depuis 2006 le SNED a beaucoup évolué et compte de nouvelles activités telles que le sciage/carottage de béton au diamant et le désamiantage. Avec la démolition, trois sections professionnelles ont été créées qui répondent à ces critères et qui ont été le sujet des ateliers du congrès.

 

*Syndicat national des entreprises de démolition

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

Pour aller plus loin ...

Newsletter

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ZOOMBAT Autopub
Produits


Votre avis compte
Êtes-vous favorable à la mise en place d'un certificat de conformité de performance énergétique pour les artisans non-certifiés RGE ? (198 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits