Faites des économies en construisant des immeubles en brique, et jusqu’à 7 niveaux !

Faites des économies en construisant des immeubles en brique, et jusqu’à 7 niveaux !

Pourquoi la terre cuite est-elle une solution économique et performante en logement collectif ? Au-delà des performances thermiques naturelles du Pack collectif bio’bric qui permet jusqu’à 40 % d’économies sur la partie élévation des murs, le DTU 20.1, revu en 2020, permet de construire un immeuble jusqu’à 7 niveaux en briques en murs porteurs.




Bien isoler un bâtiment permet de limiter les consommations d’énergie. Plus la résistance thermique de l'enveloppe de l’immeuble (murs de structure) est élevée et les ponts thermiques traités grâce à des accessoires isolants, plus l’épaisseur de l’isolant sera limitée et les surfaces habitables conservées.

 

C'est le double objectif du Pack logement collectif qui associe la brique à des accessoires thermiques :

• Gamme de briques de murs alvéolées d’une résistance thermique allant de 1,00 à 1,50 m².K/W

• Planelles en terre cuite pour réduire les déperditions d'énergie en about de plancher.

 

Les coffres de volet roulant et les briques à bancher-acrotères viennent compléter le Pack pour garantir une façade homogène 100 % terre cuite. 

 

La brique bgv’costo th+ (R = 1,50 m².K/W) associée à la planelle isolée supeRmax (R = 1.70 m².K/W) permet une excellente correction du pont thermique en about de plancher : Ψ L9 = 0,26 W/m².K en plancher béton Ep. 20 cm 

 

Focus nouveauté

 

Dès mars 2022, bio’bric lance son coffre de volet roulant collectif C35. Associé à une menuiserie équipée du CVR Stylbloc de SPPF, la fermeture BBI Collectif  (Bloc baie inversée) propose une finition premium pour les logements collectifs :

Esthétique : discret depuis l’intérieur (pas de protubérance à l’intérieur du logement grâce à la trappe de visite discrète) et invisible de l’extérieur (finition enduite en sous face).

Isolante : jusqu’à Uc = 0,45 W/m².K

Pratique : le SAV est facilité depuis l’intérieur du logement avec une trappe de visite et donc sans recours à un accès extérieur nécessitant une nacelle.

 

 

40 % d’économies

 

Le système constructif est jusqu’à 40 % moins cher sur la partie élévation des murs par rapport à une solution en béton banché.

• Naturellement isolante, la brique en terre cuite permet de réduire l’épaisseur de l’isolant de 4 à 6 cm. Le gain de surface habitable, jusqu’à 1 % en plus, signifie plus de m² vendus pour le promoteur.

• La correction du pont thermique en about de plancher, réalisée avec la gamme de planelles isolées, évite de recourir à des rupteurs thermiques d’about de plancher onéreux.

 

Pour des bâtiments encore plus hauts

 

La méthode du DTU 20.1 calcule à chaque niveau le coefficient d’excentrement des charges. Pour les bâtiments de 3e famille (REI60) et avec des doublages à base de laine de roche, la méthode de dimensionnement revue en 2020 a permis d’obtenir des valeurs de charge admissible supérieures en façade, et donc de gagner en moyenne un étage pour les logements en briques bio’bric : jusqu’à 7 niveaux.

 

Très isolant et économiquement performant, le pack collectif bio’bric est techniquement apte à répondre aux besoins du logement collectif vertical dans le cadre de la nouvelle réglementation environnementale, RE2020. L’association de briques de murs et d’accessoires en terre cuite permet de construire des bâtiments aux performances homogènes et pérennes.

 



Source : batirama.com

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Articles qui devraient vous intéresser

13 PRODUIT(S) POUR bio'bric






Newsletter
Produits


Votre avis compte
Pensez-vous que les mesures gouvernementales sont suffisamment efficaces pour résorber la crise du logement ? (18 votants)
 
Articles
Nouveautés Produits