Le Mondial du Bâtiment en octobre 2022 signe le retour des grands acteurs du secteur à Paris

Le Mondial du Bâtiment en octobre 2022 signe le retour des grands acteurs du secteur à Paris

Batimat, Interclima et Idéobain, les trois salons du Mondial du Bâtiment, se tiendront Porte de Versailles à Paris du 3 au 6 Octobre 2022. Encore un peu de patience !





Ce matin, RX France, organisateur du Mondial du Bâtiment, la FFB, la Capeb, Uniclima et l’AFISB (les fabricants d’équipements sanitaires) étaient réunis au Perchoir, un nouveau lieu installé au second étage du Pavillon 6, Porte de Versailles, pour manifester leur grand optimisme vis à vis de la nouvelle édition prévue en Octobre 2022.

 

Oliver Salleron, président de la FFB, a annoncé qu’il y aurait quelques surprises au prochain Batimat – lesquelles, lesquelles ? – sans en dire davantage. Il a toutefois rappelé que l’interprofession du bâtiment est d’autant plus forte qu’elle avance du même pas. Il entend profiter de Batimat pour promouvoir quelques grands thèmes qui mobilisent la FFB : la préfabrication, l’innovation, la formation, le recrutement et la RE2020.

 

 

 

La FFB, représentée ce matin par Olivier Salleron (àdroite), son président depuis mars 2020, attend ce rendez-vous avec impatience. ©PP

 

 

 

Jean-Christophe Repon (à droite), président de la Capeb a annoncé que son organisation serait présente à l’entrée de Batimat, ainsi que sur l’espace innovation. ©PP

 

La FFB et la Capeb seront à Batimat

 

De son côté, la Capeb, qui avait un peu boudé le Mondial du Bâtiment depuis 2015, revient en force. Elle sera présente à l'entrée de Bâtimat ainsi que sur l'espace Innovations.

 

Au passage, Jean-Christophe Repon, le président de la Capeb, a rappelé que les artisans représentent 95% du tissu des entreprises du bâtiment. Et qu’ils sont leaders dans la rénovation, le secteur le plus prospère dans l’activité bâtiment depuis plusieurs années.

 

Déjà plus des deux tiers des surfaces des trois salons sont vendues

 

Côté réservation, Guillaume Loizeaud, directeur de la Division Construction RX France, était ravi d’annoncer que plus des 2/3 des surfaces disponibles pour les trois salons sont déjà vendues.

 

 

 

Batimat occupera les pavillons 1, 4, 5 et 6 du parc des expositions de la Porte de Versailles. Idéobain sera dans les pavillons 2.2, 2.3 et un petit bout du 3. Tandis qu’Interclima occupera le reste du pavillon 3. ©RX France

 

Côté Batimat, 402 exposants sont déjà inscrits, dont 25% de nouveaux venus, 75% des exposants de l’édition précédente sont de retour et 63% de la surface disponible est vendue. Dans le pavillon 1, consacré à la structure, à l’enveloppe du bâtiment, ainsi qu’à l’espace Construction Tech et au Hors-site, toutes les grandes marques sont là, d’Actis à Xella en passant par le groupe Bouyer Leroux, Fakro, Fundermax, Leica, Rector, Sage, Siniat, Soprema, Trimble, Ursa et Wienerberger. Il manque encore deux trois grands noms, dont le groupe Saint-Gobain ou Rockwool.

 

Dans le pavillon 4 – matériel de chantier et outillage – 36 marques sont déjà inscrites, de Altrad à Wurth, en passant par Berner, Bosch, Layher, Loxam ou Sateco.

 

Côté menuiseries et fermetures, dans les pavillons 5 et 6, les grandes marques sont également inscrites, dont Wicona, Warema, Technal, Swao, Sepalumic, Roto, Reynaers, Profine, Millet, K.Line, Jansen, Heroal et Forster.

 

Le grand retour de la climatisation à Interclima

 

A Interclima, 90 exposants sont déjà enregistrés, dont 33% de nouveaux venus, 70% de la surface disponible est louée. 67% des exposants de la dernière édition ont resigné. De la même façon, les grandes marques connues seront présentes, d’Acova-Zehnder à Yack. Viessmann revient, tout comme Weishaupt, Vaillant, Ubbink, Thermor, Testo, Cheminées Poujoulat, Ökofen, KSB, Herz, Fröling, Frisquet, elm leblanc, Compte.R ou Atlantic.

 

Le monde de la climatisation sera très largement représenté, soit parce que les industriels du chauffage se mettent à la climatisation, comme Viessmann, Vaillant, De Dietrich, Atlantic – présent en clim depuis longtemps - ou Bosch. Soit parce que les spécialistes de la climatisation reviennent en nombre à Interclima, avec Yack (qui distribue Mitsubishi Heavy), Toshiba, Samsung, Panasonic, LG, Hitachi, General, Daikin, Carrier ou Aermec.

 

Interclima mettra également en avant les chaudières biomasse, son espace innovation et performance, l’espace et les ateliers Qualité de l’Air Intérieur, des ateliers REX (retour d’expérience) et un espace « Métiers et Recrutements ».

 

 

 

De gauche à droite, Pierre-Louis François, président du salon Interclima, Guillaume Loiseaud de RX France, Yves Danielou, président de l’Afisb et Stanislas Lacroix, président d’Uniclima, étaient rassemblés le 28 septembre 2021, Porte de Versailles, pour réaffirmer leur plein engagement en faveur des salons Interclima et Idéobain en octobre 2022. ©PP

 

29% de nouveaux venus à Idéobain

 

Pour l’instant, 51 exposants sont inscrits à Idéobain, dont 29% de nouveaux venus et 71% de retours. Ce qui représente 70% de surface déjà vendue. Arblu, Axor, Dallmer, Delabie, Geberit, hansgrohe, Horus, Kinedo, Nobili, Presto, Roca, SFA, Thermador, Vitra, Wedi et Wirquin seront là.

 

Les organisateurs ont prévu un parcours « zéro déchet non-recyclé » en salles de bains pour le salon Idéobain, ainsi qu’un parcours « zéro contact », un parcours « zéro ressaut » et un Espace Créateurs. Par ailleurs, plus de 45 stands auront des espaces de démonstration. Un évènement sera également organisé à Idéobain pour annoncer la création d’un diplôme « Conception et Installation de salles de bains ».

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 499 - Octobre / Novembre 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (1042 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Garde-corps de bâtiments