PAC : moins de 2,5% d’installations défaillantes

PAC : moins de 2,5% d’installations défaillantes

Qualit’ENR et l’AFPAC rappellent qu’un installateur compétent ne peut être dissocié d’un matériel performant.






 

Le 1 000ème audit d’une pompe à chaleur (PAC) installée par une entreprise QualiPAC vient d’être réalisé. Avec moins de 2,5% de prestations défaillantes, selon les chiffres communiqués par Qualit'ENR et QualiPAC, ces contrôles attestent de la qualification des professionnels.

 

Et parce qu’un installateur compétent ne peut être dissocié d’un matériel performant, les deux organismes reviennent sur l’importance des signes de qualité pour les pompes à chaleur, reflet d’une filière mature.

 

Avec plus d’1,5 million de PAC installées en France, cette technologie répond aux objectifs du Grenelle Environnement. Malgré un marché difficile, les professionnels du secteur poursuivent et maintiennent leur engagement dans la qualité via des réalisations fiables.

 

Si l’achat d'une pompe à chaleur de qualité est une condition indispensable pour se chauffer efficacement, cette condition n'est toutefois pas suffisante : le recours à un installateur qualifié permet d’assurer au particulier que l’appareil dont il vient de se doter, sera installé dans les règles de l'art pour un fonctionnement optimal. 

 

C’est pourquoi, Qualit'EnR et l’AFPAC souhaitent rappeler que les deux signes de qualité à retenir sont : un matériel certifié « NF PAC » par une entreprise qualifiée « QualiPAC ».

 

A ce jour, QualiPAC «Reconnu Grenelle Environnement » fédère plus de 1 600 entreprises qualifiées dans l'installation de pompes à chaleur.

 

La certification « NF PAC », permettant de vérifier la conformité des PAC aux différentes normes ainsi que le respect de performances minimales, regroupe pour sa part 67 marques de pompes à chaleur représentant 1 746 modèles.

 

« Ces audits à grande échelle permettent de prouver qu’en France, nous avons des professionnels formés, compétents et donc qualifiés pour installer la pompe à chaleur adaptée aux besoins et dans les règles de l’art.

 

Le signe de qualité QualiPAC est clairement un repère indispensable pour les particuliers. D’où la promotion de cette qualification par les Pouvoirs publics à travers sa reconnaissance Grenelle Environnement », indique André Joffre, Président de Qualit’EnR.

 

« La démarche globale Qualité PAC, mise sur le marché en avril 2007, avec la marque NF PAC pour les machines et la qualification QualiPAC pour les installateurs prouvent aujourd’hui toute sa pertinence par le niveau d’adhésion tant des industriels que des installateurs, précise David Bonnet, Président de l’AFPAC.

 

Le haut niveau de qualité qui ressort des audits réalisés est une justification très en amont de la pertinence de la mise en place de la mention Reconnu Grenelle Environnement ».

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (187 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Pose collée de carrelage en travaux neufs - NF DTU 52.2


Garde-corps de bâtiments