Bâtiment : retrait et livraison de matériaux autorisés malgré le Covid-19

Bâtiment : retrait et livraison de matériaux autorisés malgré le Covid-19

L’arrêté publié au journal officiel le 16 mars permet le retrait et la livraison de matériaux de construction dans les dépôts et cours de matériaux des négociants. Le Drive demeure également possible, sauf si...



L’arrêté publié le 16 mars complétant les mesures relatives à la propagation du virus covid 19 va rassurer les professionnels de la distribution et leurs clients, en attendant peut-être d’autres mesures plus contraignantes.

 

Les professionnels peuvent continuer à s’approvisionner auprès de leurs distributeurs, sous certaines conditions. Faute de quoi les chantiers auraient été mis immédiatement à l’arrêt sur l'ensemble du territoire.

 

De même, la location et la location bail de machines et équipements pour la construction fait partie des activités autorisées, tout comme les activités des agences de travail temporaires. Le recours à l’intérim est donc encore possible pour les entreprises de construction ; Un nouvel arrêté pris dimanche et publié ce jour a changé la donne pour le secteur de la construction. Mais en cas de mesure de confinement, toutes ces mesures pourraient être revues…

 

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000041723302&categorieLien=id

 

Fermeture des établissements accueillant du public

 

En effet, selon le premier arrêté du 14 mars 2020, les établissements relevant des catégories mentionnées à l’article GN1 ont l’interdiction d’accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020. Pour résumer, seuls les commerces alimentaires, ou délivrant certains biens jugés essentiels ou stratégiques (carburant) ont la possibilité de poursuivre leur activité

 

Dès l’annonce de la mesure, la Fédération du Négoce du bois et des matériaux de construction s’est immédiatement rapprochée du gouvernement en s’adressant à la FFB et à la Capeb pour agir de concert.

 

"Une demande d’interprétation spécifique à titre exclusif et temporaire a été formulée à l’intention des pouvoirs publics", explique la FNBM qui fait valoir que la poursuite de la construction et de la rénovation passe par le maintien de l’activité des négociants et distributeurs.

 

L’ouverture des négoces réservés aux clients pros

 

La FNBM demandait ainsi de réserver l’enlèvement et la livraison aux seuls clients professionnels disposant d’un compte, d’une carte ou d’un numéro attestant de leur qualité. Et d’inciter les commandes par téléphone ou mail dans le but de les préparer en amont et de prévoir des créneaux d’enlèvement en prévoyant un filtrage préalable lors de l’arrivée sur le site.

 

De fait, les clients professionnels en compte pourront continuer de s’approvisionner auprès de leurs fournisseurs, selon certaines conditions.  Saint Gobain Distribution Bâtiment France (enseignes Point P, Brossette, Cédéo, Asturienne, Dispano, Décoceram, la Pateforme du Bâtiment…) indiquait sur son compte LlinkedIn qu’il maintienait l’ouverture de ses cours de matériaux à ses clients en compte. En revanche, les salles expositions et libres-services sont fermés au public, a précisé le groupe de distribution. 

 

De son côté, Bricoman indique que ses magasins sont fermés mais que la vente en ligne et le Drive sont maintenus. Quant à Kiloutou, il indiquait sur ses réseaux sociaux que ses agences restaient ouvertes pour ses clients professionnels déjà clients. En revanche, le loueur n’assurait plus d’accueil pour les particuliers…

 

Au vu de l'évolution de la situation et de la propagation de la pandémie, il est certain que ces mesures pourront évoluer. A suivre par conséquent...

 


Source : batirama.com / Fabienne Leroy

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1343 votants)
Oui
Non
 

Boutique

Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1


Installations électriques et de communication des bâtiments d’habitation