Idéobain 2019 : les innovations dans l'univers de la salle de bains

Idéobain 2019 : les innovations dans l'univers de la salle de bains

Esthétique, confort, économie d’eau, hygiène et amélioration de la productivité des installateurs sont au coeur des innovations présentées par les industriels de la salle de bains et récompensées sur Ideobain 2019.



Dix-huit concurrents participaient aux Awards de l’Innovation Ideobain 2019. Huit ont été nominés et 3 primés. Outre les cinq préoccupations classiques des industriels - esthétique, confort, économie d’eau, hygiène, amélioration de la productivité des installateurs – on observe une sixième tendance cette année.

 

Plusieurs fabricants ont en effet conçu leurs offres avec un soin particulier et le désir manifeste de cocher toutes les bonnes cases : les cinq ci-dessus, plus la recyclabilité, la protection de l’environnement et la facilité d’utilisation pour le client final. Naturellement, la quasi-totalité des produits présentés aux Awards de l’Innovation incorporent plusieurs tendances en même temps : esthétique et hygiène, économie d’eau et productivité des installateurs, etc. Les prix seront officiellement remis aux lauréats le mardi 5 novembre sur le Forum Architecture de Batimat (Hall 5A).

 

Les trois lauréats : Jacob Delafon - Kohler, Prevex et Roca

 

 

Les industriels de la salle de bains ont pensé à l’amélioration de la productivité et de la fiabilité des plombiers.

Jacob Delafon - Kohler

a été récompensé pour le système d’installation

5/35’’

pour mitigeurs de lavabo monotrous sur gorge. 5/35’’ signifie 5 étapes et pose du mitigeur en 35 secondes.

 

Le système se compose de 4 éléments : un joint centreur qui centre le mitigeur dans le trou de la vasque et le maintient en position, une tige filetée avec une butée qui stoppe le serrage de la tige dans le corps du robinet, un étrier antichute portant un joint précollé, l’écrou en matière de synthèse renforcée de fibres de verre qui se pince pour le remonter le long de la tige filetée avant vissage.

 

 

 

Le finlandais

Prevex

a été primé pour

Preloc Multivalve

, un siphon universel pour lavabos et vasques, avec ou sans trop plein, ajustable en hauteur et en profondeur. Il convient aussi bien aux lavabos et vasques sur meuble, suspendus ou aux lavabos sur pied.

 

L’idée de Prevex consiste à proposer une seule référence aux installateurs, mais aussi aux grossistes, en leur assurant que le produit s’adaptera à toutes les situations. Preloc Multivalve est adaptable à la fois en hauteur et en longueur et comporte jusqu’à trois orifices pour le raccordement de trop-pleins.

 

 

 

Roca

, quant à lui, a été récompensé pour

Cratos

, un nouveau receveur de douche en Senceramic. Il s’agit d’une céramique assortie d’un procédé d’émaillage spécifique qui lui donne une surface texturée. Appliquée aux receveurs de douche, cela produit des surfaces offrant une excellente résistance à la glissance, avec un classement PN24 selon la norme française expérimentale XP P05-011. D’une épaisseur de 35 mm seulement, ces receveurs sont disponibles en 180 cm x 70/80/90 cm et recoupables sur mesures.

 

Les 5 nominés : Aquabella, Geberit, Hansgrohe, les robinets Presto et Vitra Bad

 

Acquabella proposait Smart Fusion, un receveur de douche en Akron, dont la surface présente trois structures géométriques différentes.

 

 

Geberit One

de

Geberit

est une solution d’installation « derrière et devant le mur ». Derrière le mur, des bati-supports pour douche, lavabo ou vasque et WC, des réservoirs de chasse, les alimentations, les siphons et évacuations. Devant le mur, des lavabos, des vasques, des cuvettes de WC suspendu, des ensembles de douche.

 

L’ensemble, fourni par Geberit, améliore l’esthétique et l’hygiène, procure une optimisation de l’espace, se monte facilement et s’entretient aisément. Par exemple, le siphon des lavabos est derrière le mur, mais demeure accessible par une trappe pour la maintenance et le dépannage.

 

 

 

Le confort de l’utilisateur demeure un thème clef de l’univers de la salle de bains. Avec sa nouvelle gamme de douches

Rainfinity

,

Hansgrohe

poursuit sa recherche de la douche parfaite : plusieurs types de jets, plus confortables les uns que les autres, plus économes en eau sans nuire au ressenti de confort, notamment le jet PowderRain qui diffuse des milliers de microgouttelettes, un basculement d’un jet à l’autre par un seul clic sur la douchette à main, plusieurs formes de douches de tête – plafond, murale, étagère - montées sur une colonne apparente ou bien raccordée à des corps encastrés, etc.

 

 

Presto

proposait le mitigeur électronique

Presto Nova

sans contact. Le corps du Presto Nova contient la cellule de détection à infrarouge, la pile et l’électrovanne. Son capot d’une seule pièce, accessible par l’avant donne accès à tous les composants d’un seul coup. La cellule a été optimisée pour tenir compte des contraintes spécifiques des salles de bains de collectivités : variations de lumière, fortes réflexion en raison des miroirs, .

 

Il est possible de programmer des rinçages automatiques en cas de non-utilisation prolongée pour éviter la stagnation de l’eau. La composition en deux parties – corps + capot – permet des jeux esthétiques. Le corps est disponible en chromé et noir mat. Le capot est proposé en noir mat, en noir avec un liseret cuivre, en chromé, mais aussi, avec un peu de patience, en finition cuir personnalisée. Cette conception permet 6 associations de base : chromé/chromé, chromé/noir mat, etc.

 

 

 

De son côté, l’allemand

Vitra Bad

proposait la gamme

Plural

 : vasques sur pieds, sur plan, meubles, cuvettes de WC, bidets, miroirs, … en bois ou en céramique. La gamme comporte deux cuvettes de WC sur pied ou suspendue, toute deux avec réservoir encastré dans le mur, deux bidets sur pied ou suspendu et deux urinoirs sur pied ou suspendu.

 

Elle propose aussi 1 lavabo sur pied, 3 vasques, et 5 consoles de différentes formes et matières (bois et céramique), dont une double, pour poser les vasques soit en îlot, soit contre le mur. La gamme Plural, dont le design évoque les meubles des années 50, est conçue pour autoriser plusieurs dizaines de combinaisons d’agencement différentes.

 

Deux oubliés : TDA et Delabie

 

 

 

Associant esthétique et fiabilité dans le temps, l’italien

TDA

utilise

AROCK

, une matière faite de poudre de marbre et de résines polymères teintées, fine par une couche de gelcoat naval, initialement utilisée pour la fabrication de receveur de douche, pour concevoir toute une gamme d’appareils sanitaires – receveurs de douche, vasques et lavabos -, mais aussi de meubles de salles de bains : étagères, contour de miroir, porte serviette, façades de meubles de salle de bains en relief, … Les plateaux des receveurs de douche en Arock peuvent être recoupés sur le chantier. Arock est disponible en 35 coloris.

 

 

 

Tous les fabricants de robinetteries et de douches mettent en avant le thème des économies d’eau.

Delabie

le revendique à juste titre pour son urinoir

Hybrimatic Fino

. Hybrimatic Fino de Delabie est un urinoir suspendu, sans bride et en acier inoxydable indéfiniment recyclable. Il est dépourvu de toute commande de chasse visible et accessible.

 

Son électronique détecte le passage de l’urine et nettoie avec seulement 7 centilitres d’eau. De plus, sa programmation déclenche une ou deux chasses par 24 heures, même sans utilisation, pour empêcher les remontées d’odeurs et l’obstruction des canalisations. A l’inverse, en cas de forte affluence, il n’effectue sa chasse qu’à l’issue du dernier passage.  Il s’entretient sans produits détergents particuliers.

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2196 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Les vérandas