400 m2 d’îlots Rockfon Eclipse et de Rockfon Mono Acoustic au City Center de Marseille

400 m2 d’îlots Rockfon Eclipse et de Rockfon Mono Acoustic au City Center de Marseille

Le City Center de Marseille, un espace de 2 600 m² inauguré en octobre 2018, offre une architecture repensée et de nouveaux espaces et équipements. Rockfon®, a fourni des produits sur-mesure, des îlots Rockfon Eclipse installés dans deux salles de réunion et dans un espace de coworking, mais aussi du Rockfon Mono Acoustic mis en œuvre dans le lobby






Le City Center dispose de salles modulables et redimensionnables qui permettent d’accueillir différentes configurations d’événements. Son style épuré et moderne répond aux nouveaux modes de travail et de réunion, plus informels et plus nomades, qui favorisent les échanges et la convivialité.

 

Lors de la restructuration du site, le confort acoustique était primordial. Ainsi, des solutions développées par Rockfon ont été retenues pour équiper plusieurs espaces : du Rockfon Mono Acoustic dans le lobby et des îlots Rockfon Eclipse dans l’espace de coworking, ainsi que dans deux grandes salles de réunion.

 

L’équipe de Tangram Architecture devait suivre un cahier des charges très précis. En effet, le sol et le plafond devaient avoir le même motif pour s’inscrire dans la charte graphique du City Center. Lors de sa réflexion sur le design du plafond, Rockfon a su adapter ses produits au style contemporain du nouveau centre des congrès et a ainsi proposé deux hauteurs d’îlots Rockfon Eclipse différentes sur le plafond des deux salles de réunion pour donner un aspect dentelé.

 

Dans l’espace de coworking, l’enjeu était d’avoir un espace très ouvert mais confidentiel. Rockfon a alors préconisé la mise en œuvre d’un plafond en îlots Rockfon Eclipse dotés d'une finition lisse, mate et extra blanche, offrant ainsi une haute réflexion et une diffusion optimale de la lumière.

 

 

Dans le lobby, le Rockfon Mono Acoustic a été choisi pour ses propriétés acoustiques et sa finition élégante.

 

« Lors de l’inauguration du City Center, les convives ne regardaient non pas le sol mais le gigantesque plafond réalisé avec les îlots d’Eclipse. Ils étaient surpris qu’on puisse réaliser ce type de design sur un plafond » précise Eléa Paoli, Chargée de projet chez Tangram Architecture. « Le plafond, contrairement au sol, est souvent négligé. Dans la décoration d’intérieur, le sol est toujours très travaillé car nous pouvons y mettre ce que nous voulons, mais la tendance commence à s’inverser ».

 

Rockfon, toujours soucieux d’améliorer le confort acoustique des utilisateurs, a permis à l’équipe de Tangram Architecture de laisser place à son imagination en réalisant un plafond unique. Le plafond est alors passé d’un élément caché à un élément visible.

 

« Nous souhaitions faire du plafond un élément de décoration intérieure à part entière et qui se voit. Nous ne voulions absolument pas le cacher. Nous avons donc sollicité l’équipe Rockfon qui nous a permis de nous lâcher sur la forme que nous souhaitions donner à notre plafond et réaliser cet aspect dentelé », explique Eléa Paoli, Chargée de projet chez Tangram Architecture.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

24 PRODUIT(S) POUR ROCKFON













Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (65 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique