Monomur terre cuite : l’atout des accessoires

Monomur terre cuite : l’atout des accessoires

Le gain de temps sur un chantier est d’autant plus important, avec la construction monomur à joint mince, que les accessoires proposés par les fabricants simplifient à l’extrême le traitement des points singuliers.







Apparus en 1975 en Alsace, région influencée par l’Allemagne où cette technique est traditionnelle, les monomurs de brique ou de béton cellulaire se développent en France en 1998-2000. Outre leurs atouts de confort thermique et sanitaire pour l’usager, leur succès s’explique par une mise en œuvre simplifiée. De même que la maçonnerie à joint mince (1,5 mm) est aujourd’hui adoptée par 90 % des constructeurs de monomur (contre 25 % en 2000), les accessoires et l’outillage ad hoc sont utilisés par la grande majorité. Le temps gagné est d’autant plus important au niveau des points singuliers qui, s’ils méritent toujours une attention particulière, ne sont plus synonymes de calepinage complexe ni de découpes multiples.

 

Pensez aux briques de calepinage


Les briques linteaux-chaînage, les poteaux, les caissons pour volet roulant, etc., sont autant d’éléments techniques permettant de conserver le même matériau et de faciliter ainsi la pose de l’enduit, tout en limitant les ponts thermiques. Les briques de calepinage simplifient la prise de cote.

 

Béton cellulaire : une précision maximale


Le secteur du monomur en Thermopierre (Xella) représente 6 à 7 % du marché de la maison individuelle.  Posé à joint mince (2 mm), le bloc de base est parfaitement calibré sur ses 4 faces et offre une planéité de surface parfaite sur l’intérieur comme sur l’extérieur, ce qui facilite les finitions. Il est facilement redimensionné à la scie. La découpe est rapide et nette, le ponçage aisé permet de rattraper les écarts. Les accessoires sont donc moins nombreux que pour la brique : blocs d’angle (chaînage vertical), planelles isolantes, blocs en U (chaînage horizontal) et blocs en U “coquille”, de plus grande longueur. Ces derniers, à coffrer et couler, servent aussi à créer des linteaux pour des ouvertures jusqu’à 5,50 m. Les profondeurs d’appui des linteaux porteurs sont de 20 cm pour une longueur au plus de 175 cm, et de 25 cm pour une longueur supérieure.

 

Source: batirama.com / Emmanuelle Jeanson

 





monomur2-384.jpg

 

2 • La partie pré-découpée est taillée à la hachette pour adapter la menuiserie.

 

 

 

 

 

 

monomur3-384.jpg

 

 

 

3 • Eléments armés préfabriqués de dimensions standard, les linteaux porteurs en béton cellulaire évitent de ferrailler et de couler du béton. Ils sont posés par simple collage, sans étai ni coffrage (marque lisible à l’extérieur et flèche vers le haut).

 

 

 

 

monomur4-384.jpg

 

4 • Les faces verticales lisses des blocs retaillés sont encollées avant leur ajustement entre 2 blocs classiques.Les caissons de volets roulants se posent de la même façon.

 

 

 

 

 

 

 

 

monomur5-384.jpg

 

 

 

5 • Linteau cintrés (rayon de courbure large) : un coffrage de sous face donne la forme en arc de cercle. Les briques linteau-chaînage sont découpées en trapèze. Puis le béton est coulé. Le linteau est coffré avec des briques ajustées.

 

 

 

 

 

monomur6-384.jpg

 

6 • Pour un linteau cintré à l’extérieur muni d’une menuiserie droite, un linteau horizontal est taillé côté extérieur. Un gabarit permet de former une arrête au mortier (de même pour un linteau cintré à rayon de courbure étroit).

 

 

 

monomur7-384.jpg

 

 

 

 

 

7 • Linteau pour volet roulant monobloc et brique feuillure 12. Linteau avec prélinteau et brique pleine formant un caisson pour volet roulant monobloc.

 

 

 

 

monomur8-384.jpg

 

 

 

 

 
8 • Pour les petites ouvertures les pré-linteaux préfabriqués, en terre cuite et béton armé, évitent coffrages et coulage de béton. Ils sont aussi une solution technique à divers cas comme la réalisation d’un caisson pour volet roulant.

 

 

 

 

 

 

monomur9-384.jpg

 

 

 

 

9 • Correction à 80 % des ponts thermiques au niveau des planchers avec les abouts de plancher (autant qu’avec les rupteurs de ponts thermiques mais sans modifier la structure et donc la tenue mécanique de l’ouvrage). La hauteur de l’about dépend de l’épaisseur du plancher.

 

 

 

 

monomur10-384.jpg

 

 

 

 

10 • Angle non droit avec poteau multi-angles.Les briques multi-angles, permettent une plus grande fantaisie dans la conformation des bâtiments sans pour autant compliquer la mise en œuvre.

 

 

 





 

FORMATION

 

FORMATION SUR CHANTIER

 

La demande des entreprises est forte. L’accompagnement au démarrage des chantiers est réalisé sur une demi journée par un démonstrateur qui a un rôle de conseil et d’aide technique pour les premiers pas.

 

♦ SESSIONS INFORMATION-FORMATION D'UNE DEMI-JOURNEE ORGANISEES CHEZ LES FABRICANTS

 

Certains offrent également un DVD de formation.

 

♦ FORMATION EN CFA

 

Indispensable, elle est largement dispensée. Un outil pédagogique complet à destination des formateurs sera disponible prochainement (voir la FFTB – Tél : 01 44 37 07 10).

 

♦ BETON CELLULAIRE

 

Un centre de formation à la technique du joint mince accueille les professionnels (Xella, tel : 04 74 28 90 15).

 

REGLEMENTATION

 

Pas encore considérée comme une technique traditionnelle, la pose à joints minces devrait être intégrée comme telle dans la prochaine version du DTU 20.1. En attendant, les fabricants bénéficient d’avis techniques.

 

MALIN

 

- Aujourd’hui, les architectes tiennent compte des dimensions de briques disponibles pour prévoir les mesures de leurs bâtiments. Ce qui évite des découpes de quelques cm, d’où un gain de temps et moins de déchets !

 

- Le calepinage est désormais aussi l’affaire du fabricant. Maçons et  architectes peuvent calculer eux mêmes leurs besoins en matériau ou, plus simple, envoyer leurs plans au fabricant afin de faire calculer le quantitatif nécessaire à leur réalisation, accessoires compris.

 

PLUS D'INFOS

 

♦ Briques alvéolées en 30 cm, 37 cm et 50 cm d’épaisseur.

 

• Fédération Française des Tuiles et Briques (www.fftb.org)

• Porotherm (www.porotherm.fr)

• Bouyer-Leroux (www.bouyer-leroux.fr)

• Bellenberg (www.monomur3b.com)

 

♦ Blocs de béton cellulaire  à poignée intégrée et emboîtement de 25 cm, 30 cm et 36,5 cm.

 

• Xella (www.xella.fr)

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (197 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique