Ingénierie : Augustin de Romanet président de Egis

Ingénierie : Augustin de Romanet président de Egis

Augustin de Romanet, DG de la Caisse des Dépôts, assure la présidence du conseil d'administration d'Egis, qui a fusionné avec Iosis pour figurer dans les 1ers groupes mondiaux d'ingénierie de la construction.



 

"Ce changement marque la volonte d'Augustin de Romanet de s'impliquer dans le futur d'Egis qui doit, selon les voeux de l'actionnaire, être le consolidateur de l'ingénerie français et en diffuser le savoir-faire à l'international", a souligné la CDC dans un communiqué. M. de Romanet remplace a ce poste Alaint Quinet qui a rejoint Réseau Ferré de France (RFF).

 

La nouvelle société Egis, effective depuis le 1er janvier, est détenue à 75% par la CDC et à 25% par une société comprenant 400 cadres d'Egis et d'Iosis, auxquels se joindra un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE).

 

Egis est le leader français de l'ingénierie et des infrastructures, et Iosis était le numéro un de l'ingénierie du bâtiment et du génie civil nucléaire.

 

Le nouvel ensemble, qui compte environ 10.000 collaborateurs dont 6.700 dans l'ingénierie, devrait réaliser en 2011 un chiffre d'affaires de 815 millions d'euros, dont plus de la moitié à l'étranger, dans plus de 100 pays.

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1


La ferronerie d'art