Vinci prévoit de construire une nouvelle tour à Lyon Part-Dieu

Vinci prévoit de construire une nouvelle tour à Lyon Part-Dieu

Le constructeur Vinci a déposé une demande de permis de construire pour une nouvelle tour de 170 mètres de hauteur dans le quartier d'affaires lyonnais de la Part-Dieu.





Ce nouvel immeuble, baptisé Two Lyon, sera construit accolé à la gare de la Part-Dieu, qui doit être entièrement remodelée dans les prochaines années. Le projet, dû à l'architecte Dominique Perrault, devait à l'origine être formé d'une double tour.

 

Mais les promoteurs du projet ont finalement décidé de raboter la seconde, qui abritera un hôtel quatre étoiles, pour en faciliter l'exploitation. Le coût global du projet pour ce qui concerne Vinci est de l'ordre de 500 à 600 millions d'euros, a précisé M. de la Roussière, en marge d'une présentation sur la présence lyonnaise au prochain salon de l'immobilier d'entreprise Mipim (14-17 mars à Cannes).

 

Un projet de 80 000 m² pour 2022

 

Vinci espère engager les travaux pour cet ensemble de 80.000 mètres carrés courant 2018 pour une livraison en 2022. Ce sera la première réalisation à Lyon de Dominique Perrault, l'auteur de la Bibliothèque nationale de France à Paris.

 

Two Lyon rivalisera avec les deux plus grandes tours du "skyline" lyonnais : la tour de la Part-Dieu, dite "le crayon" en raison de sa forme caractéristique (165 mètres), et la toute nouvelle tour InCity (170 mètres).



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (719 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique


Les toitures et terrasses végétalisées