Bardages et vêtures : espoirs de reprise grâce au "neuf"

Bardages et vêtures : espoirs de reprise grâce au

Les experts de l’Isolation thermique par l'extérieur  (filière sèche) réunis au sein du SNBVI* publient leurs données économiques, résultant d’une enquête annuelle Unicem.



Pour 2015 par rapport à 2014, le SNBVI annonce ainsi une baisse se situant entre - 6 et -7 % en matière de volume, et entre -7 et - 8 % quant au chiffre d’affaires.

 

En 2015, le volume d'activité global a atteint 4,6 millions de m2 (-6,3 % par rapport à 2014) pour une moyenne de prix de 45,9 € / m2 (-4 % par rapport à 2014). Le chiffre d'affaires a reculé de -7,5 % par rapport à 2014.

 

Selon les analyses du syndicat, la baisse observée en 2015 s’explique par l’incertitude économique internationale, pesant également sur le marché français. Le ralentissement de la prise de décisions qui en découle provoque un important décalage sur la réalisation des projets, passant de 12 à désormais 18 mois.

 

La progression plus lente qu’espérée du segment de la rénovation énergétique contribue largement au recul de l’activité du secteur du bâtiment en général et, en particulier, à celui des réalisations sur le plan de l’ITE (filière sèche).

 

2016 : l’amorce d’une reprise

 

Selon le SNBVI et concernant son secteur (filière sèche), l’amorce d’une reprise annoncée par la FFB pour l’année 2016 se confirme. Elle serait prioritairement due à l’amélioration attendue sur le segment du logement neuf.

 

La rénovation énergétique soutenant le marché, ainsi que le redémarrage de projets neufs dans le cadre de marchés publics (en particulier dans le secteur du logement social), sont des facteurs-clés de succès pour cette amélioration attendue.

 

Par ailleurs, le coup d’envoi du NPNRU (Nouveau programme national de renouvellement urbain) ainsi que l’annonce du déblocage de fonds de la CDC pour l’amélioration de l’efficience thermique sont bien aussi des facteurs- clés de succès pour générer de nouvelles mise en chantier dans le secteur notamment de la rénovation énergétique.

 

Mises en chantier attendues

 

Estimée à + 0,9 % en volume par la FFB, cette reprise générale devrait avoir une influence favorable sur le secteur de l’isolation thermique par l’extérieur (filière sèche) que promeut le SNBVI.

 

Toujours selon ce dernier, il faudra attendre la fin 2016, voire le début de l’année 2017 pour que le secteur puisse bénéficier concrètement de cette reprise, les délais de report de chantiers à 18 mois représentant une temporisation logique de celle-ci.

 

« Cette inertie est telle que la courbe n’infléchira vraiment positivement sur le secteur que fin 2016, au mieux. Malgré tout, l’enquête Unicem menée pour le compte du SNBVI pour le groupement de ses membres annonce une amélioration de l’ordre de + 1,5 % en CA. Quant au volume, l’augmentation en prévision s’établirait également à +1,5% », indique Pascal Chillet, nouveau Président du SNBVI.

 

En savoir plus sur le syndicat

 

Créé en Juin 2013, le Syndicat National des Bardages et Vêtures isolés (SNBVI) réunit les industriels du secteur de la vêture, du bardage et de l’isolation thermique par l’extérieur.

 

Présidé depuis le 2 janvier 2016 par Pascal Chillet, Directeur général de FunderMax France, le SNBVI compte parmi ses membres fondateurs les sociétés Carea, Eternit, FunderMax, James Hardie, Rockpanel, Terreal, Trespa, Vetisol, VMZINC et Wienerberger.

 

Début 2015, ceux-ci ont été rejoints par Etanco, Faynot, SFS intec. Fin 2015, ils ont accueilli Alcoa, Ejot et Hilti, portant à 16 le nombre de leurs membres.

 

* Syndicat National des Bardages et Vêtures Isolés



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2107 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Techniques et pratique de la chaux

Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1