Paris Plages fête ses 20 ans avec un aménagement estival sous le signe du sport

Paris Plages fête ses 20 ans avec un aménagement estival sous le signe du sport

Paris Plages a 20 ans: aménagement estival de la capitale, il a débuté sur la rive droite de la Seine et le bassin de La Villette avec un programme sportif en vue des JO de 2024.





Pour que l'on s'y sente comme en vacances - même sans sable, abandonné en 2017 -, mais aussi en forme olympique: jusqu'au 22 août, Paris Plages fête ses 20 ans avec en toile de fond l'entrée de la capitale dans "son" olympiade à la fin des Jeux de Tokyo - du 23 juillet au 8 août -, où la maire PS Anne Hidalgo recevra le drapeau olympique lors de la cérémonie de clôture.

 

Du sport, il en sera question sur les berges piétonnisées de Seine avec du tai-chi, de la pétanque ou du babyfoot. Disciplines également présentes autour du bassin de La Villette, où les sports nautiques seront à l'honneur: canoë kayak, kayak polo, stand up paddle, pédalos mais aussi mur d'escalade flottant...

 

La baignade y est reconduite avec quatre bassins accessibles jusqu'au 9 septembre. Il n'y en aura pas que pour les sportifs: concerts et performances artistiques lors d'un week-end d'ouverture dédié à l'Afrique sur le bassin de La Villette, bal inclusif sur les quais de Seine samedi, ciné-concert en hommage à Charlie Chaplin sur le parvis de l'hôtel de ville...

 

Un stade éphémère sur le Trocadéro remis en question

 

Et le Trocadéro? Petits nouveaux de Paris Plages, les célèbres jardins situés face à la Tour Eiffel doivent accueillir un stade éphémère entièrement dédié au sport du 17 juillet au 13 septembre: retransmission des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, compétitions de skate et de basket à 3, initiations...

 

Mais pour des raisons variées (tranquillité, patrimoine, environnement), les élus LR, Modem et EELV - ces derniers pourtant alliés d'Anne Hidalgo - ont voté contre la grille tarifaire liant la mairie aux partenaires privés, obligeant l'adjoint Pierre Rabadan à trouver un autre montage financier d'ici une semaine. Ce dernier s'est dit "déterminé à faire aboutir ce projet".



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Dernière revue

BTR N° 496 - Avril / Mai 2021

   

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (791 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique