FEE Bat : la maîtrise d’œuvre intègre la formation

FEE Bat : la maîtrise d’œuvre intègre la formation

Ouvert depuis 2008 aux entreprises du bâtiment, le dispositif visant à former les professionnels à la rénovation énergétique s’ouvre au secteur de la maîtrise d’œuvre.  

FLEXIClean & SKINReflex : les isolants d’EDILIANS, nouvelle génération !


 

Le dispositif FEE Bat, mis en place sous l’égide des Pouvoirs publics, repose sur l’idée de former les professionnels du bâtiment sur des thèmes dédiés à la rénovation énergétique pour mieux les accompagner dans la réalisation des travaux visant à des économies d’énergie.

 

Dès l’origine, en 2008, EDF a participé activement, de concert avec les fédérations professionnelles du bâtiment, à la création du dispositif et à son financement dans le cadre du dispositif national des certificats d’économie d’énergie.

 

En 2012, ce dispositif s’ouvre à la maitrise d’oeuvre. Cet élargissement est porté par les organisations professionnelles : CNOA, UNSFA, SYNAMOB, UNTEC, CICF, SYNTEC. Le Conseil national de l’Ordre des architectes coordonne le projet. Les professionnels de la maîtrise d’oeuvre bénéficieront de formations spécifiques à la MOE.

 

Deux premiers modules à destination des professionnels de la MOE seront proposés à partir de mars 2012. Ils ciblent prioritairement les problématiques de réhabilitation des bâtiments existants :

 

  • Module MOE-1 : Identifier les éléments clés d'une offre globale d'amélioration énergétique des bâtiments existants
  • Module MOE-2 : Maîtriser les outils pour mettre en oeuvre une offre globale d'amélioration énergétique des bâtiments existants.

 

D’autres modules sont en cours de réflexion, en partenariat avec l’ensemble des acteurs du dispositif FEE Bat, et feront l’objet d’un appel à consultation après validation par le comité de pilotage du dispositif.

 

Pour développer l’offre de formation FEE Bat, le choix s’est porté sur une habilitation d’organismes de formation, après appel à consultations. Le principe est d’assurer une couverture nationale.

 

Les organismes de formation obtiennent une habilitation FEE Bat de leurs programmes et acceptent le principe d’être contrôlés sur leurs activités FEE Bat.

 

Les modules de formation ont un coût pédagogique plafonné à 200 euros HT/jour, soit 400 euros HT pour 2 jours de formation. Seuls 5% du coût de la formation restent à la charge du professionnel libéral / de l’entreprise.

 

En 2012, EDF s’engage à cofinancer 50% des coûts pédagogiques de chaque module de formation suivi par le stagiaire, par le biais des CEE (certificats d’économie d’énergie).

 

Le reste est pris en charge par les fonds d’assurance qui auront passé une convention avec EDF  à savoir le FIF PL pour les professionnels libéraux, le FAFIEC pour les salariés des bureaux d’études, techniques et d’ingénierie, l’OPCA PL pour les salariés des cabinets d’économistes de la construction.

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Les aides aux entreprises face à la crise énergétique vous semblent-elles plus claires et faciles d'accès qu'avant ? (3 votants)
Oui, le Gouvernement a simplifié les choses.
Non, on n'y comprend toujours rien.
 

Articles

Nouveautés Produits



Boutique

La pathologie des réseaux d'eau


Plancher Rayonnant Electrique (PRE)