130 ans que Castel fait battre le cœur des maisons au Pays basque !

130 ans que Castel fait battre le cœur des maisons au Pays basque !

Depuis 1890, Castel, entreprise générale de bâtiment emblématique du Pays basque incruste dans nos murs l’histoire de 5 générations de passionnés.






A l’occasion de son 130ème anniversaire, elle souhaite mettre en lumière ces corps de métiers qui font battre le cœur de nos maisons et partager ses futurs projets. Car si vous souhaitez mettre vos compétences au service d’une maison d’exception, vous avez frappé à la bonne porte, CASTEL recrute !

 

L’histoire, le supplément d’âme des Maisons Castel

 

C’est Pierre Castel qui en 1890 déposa la première pierre de cette maison d’exception dont la transmission s’est toujours faite sur le terrain. Edouard et Albert, ses fils, Jean-Paul et Jean-Claude, ses petits-fils puis Daniel Rospide ont ensuite pris le relais. Construction, rénovation et réalisations sur-mesure : depuis plus d’un siècle, ce sont ainsi 5 générations de bâtisseurs passionnés qui perpétuent l’histoire et les savoir-faire de Castel Fils. C’est aujourd’hui au tour de Philippe Idiart de souffler cette 130ème bougie. De s’appuyer sur des fondations solides pour porter toujours plus haut l’excellence et les valeurs de l’entreprise.

 

L’entretien du patrimoine local comme fer de lance

 

Au travers de ses différents travaux de construction ou de rénovation, Castel a toujours eu à cœur de mettre en avant et de protéger le style et l’esthétisme basques. Chaque projet architectural est mené en accord avec les singularités du paysage local.

 

« Nous souhaitons inscrire nos réalisations dans le temps pour qu’elles traversent les générations, en conjuguant maîtrise des savoir-faire traditionnels et techniques innovantes. Nous créons et sublimons des lieux de vies dans le respect du patrimoine local et des aspirations de nos clients avec qui nous bâtissons des relations privilégiées. C’est là que réside toute la richesse du travail de nos équipes. » souligne Philippe Idiart.

 

L’innovation au cœur de la tradition

 

Côté menuiserie, Castel a modernisé son atelier l’année dernière en s’équipant de machines à commande numérique, en particulier d’un centre d’usinage 5 axes. Un équipement qui lui permet de mieux répondre aux demandes personnalisées de ses clients et de donner vie aux créations et agencements intégralement sur-mesure : cuisine, dressing, bibliothèques ou bien encore mobiliers en bois massif.

 

Chez Castel on recrute !


Parce que chez Castel « Il n’y a pas d’histoire sans bâtisseurs », ce sont aujourd’hui les savoir-faire conjugués d’une trentaine d’artisans intégrés à l’entreprise et de jeunes en apprentissage qui font sa richesse : maçons, carreleurs, menuisiers, ou ébénistes. Des partenaires fidèles viennent compléter cette belle équipe : architectes et décorateurs d’ici et d’ailleurs, plombiers, électriciens, plâtriers, peintres...

Face aux demandes grandissantes de projets de rénovation ou de construction à venir, Castel ouvre ses portes à de nouveaux collaborateurs. Alors si vous êtes maçon, carreleur ou menuisier passionnés par votre métier, l’équipe Castel n’attend plus que vous pour souffler la prochaine bougie.

 

A propos de CASTEL FILS

 

 

Rénovations ou constructions, traditionnelles ou contemporaines, les maisons

CASTEL proposent des architectures de caractère dans un environnement privilégié depuis

1890. L’entreprise emploie 30 salariés et réalise un chiffre d’affaire annuel de 6,5 M€.

 

Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (490 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique