Poujoulat 2014 Lumiance
Actualité batiment : batirama.com
Articles  Produits  Chiffrage  Emplois  Formations 
En ce moment
DTU
LGV

Escaliers en béton : préfabriqués ou coulés en place ? (suite 1)

 

 Cas n° 1  Les escaliers coulés en place

 


Réaliser un escalier ne s’improvise pas. Il est impératif de bien calculer le projet avant tout commencement afin d’éviter tout problème.

 Les différentes étapes de mise en œuvre
 

1 – Traçage


 Le traçage consiste à matérialiser, par un trait, notamment les points de départ et d’arrivée de l’escalier, les points de girons, la ligne de foulée, les marches et la paillasse. Afin de ne pas multiplier les erreurs de mesure, le traçage s’effectue toujours en cotes cumulées.

 

escalierbeton4.jpg2 – Coffrage


Avant tout, il est essentiel de s’assurer de la présence de parois latérales qui permettront de délimiter le coffrage sur les côtés de l’escalier. En l’absence de mur, une plaque suffisamment résistante et bien étayée, qui supportera les poussées latérales dues au poids propre du béton, pourra être utilisée. Les parois doivent avoir une longueur et une hauteur supérieures à celles de l’escalier à réaliser.
Dans la plupart des cas, l’artisan fabrique lui-même son coffrage en bois. Néanmoins, des fabricants proposent désormais leurs solutions de coffrage en emploi unique ou en réemploi plusieurs fois. Cela dit, quel que soit le coffrage utilisé, il sera badigeonné d’un agent démoulant afin de faciliter le décoffrage.
Le premier coffrage mis en place est celui de la paillasse. Il est réalisé le plus souvent à l’aide d’une planche de con­tre-plaqué suffisamment résistante pour qu’elle soutienne le coffrage pendant le séchage du béton.

Pose des armatures
escalierbeton5.jpg Avant de continuer le coffrage, il est indispensable de mettre en place le ferraillage de la paillasse selon les calculs de dimensionnement réalisés. Le façonnage, la mise en place et la fixation des armatures doivent être réalisés conformément au DTU 21 (norme NF P 18-201). Ne pas oublier les armatures aux points d’ancrage dans les murs et les planchers ! Vient ensuite le coffrage des contremarches. Il doit être réalisé du bas vers le haut de l’escalier, en positionnant des planches verticales, soutenues par des taquets, à l’extérieur du traçage effectué. Les marches, quant à elles, sont laissées à l’air libre. Enfin, les planches de contremarches sont renforcées en leur milieu afin d’éviter leur déformation à la poussée du béton lors du coulage.



3 – Coulage du béton


escalierbeton6.jpg Le béton utilisé doit être conforme à la norme NF EN 206-1.
Une fois les armatures positionnées et le coffrage terminé, le béton est introduit en commençant par remplir la première marche au départ de l’escalier. Le béton doit être plastique ; trop sec, il ne serait pas possible de le mettre en œuvre, trop liquide, il risquerait de déborder dans les marches inférieures selon le principe des vases communicants. Le béton doit être mis en place (et non versé) et parfaitement serré dans le coffrage. La partie des marches à l’air libre doit être arasée et traitée selon la finition choisie par le maître d’ouvrage (béton brut ou revêtement).

4 – Décoffrage


escalierbeton7.jpgUne fois le béton ferme au toucher sur le dessus des marches (environ 48 h), le coffrage peut être retiré. Les côtés de l’escalier peuvent être lissés et les éventuels trous colmatés avec du béton. Il est conseillé ­d’attendre au moins 7 jours avant de marcher sur l’escalier et d’installer une rampe.

 

Remarque sur les escaliers extérieurs


L’escalier extérieur peut être posé directement sur le sol à condition qu’il repose sur une base stable, à l’abri du gel. Il peut être également construit selon la méthode décrite ci-dessus. Ce type d’escalier nécessite plus d’entretien qu’en utilisation intérieure du fait des possibles infiltrations d’eau dans le béton qui causeraient des fissures en gelant durant l’hiver. C’est la raison pour laquelle il est préconisé d’appliquer un produit imperméabilisant tous les ans. Une peinture à béton pour l’extérieur contribuera aussi à prolonger la vie de l’ouvrage, mais ceci n’est pas obligatoire.  


Lire la suite


 

Cas n° 2 Les escaliers préfabriqués

 


Dans le cadre de la réalisation d’une maison individuelle, ce point reste très délicat. C’est la raison pour laquelle un escalier préfabriqué sera privilégié sur les chantiers de bâtiments à plusieurs étages tels les habitats collectifs ou ceux recevant du public.
L’escalier préfabriqué en béton doit répondre aux exigences de la norme NF EN 14843, qui définit précisément les prescriptions de réalisations. Les règles de conception sont définies dans l’Eurocode 2, les règles de mise en œuvre du DTU 21 doivent être respectées.
Depuis le 1er janvier 2009, les escaliers préfabriqués en béton doivent être marqués CE, avec un niveau d’attestation 2+. Les éléments peuvent également être certifiés NF (voir encadré p.36).

 

Droit, balancé ou hélicoïdal, l’escalier préfabriqué est classé en deux familles :


les escaliers monoblocs : volées, paliers ou leur combinaison, avec ou sans éléments porteurs verticaux ;
les marches individuelles : porteuses ou non, assemblées sur place avec crémaillères ou fût central par exemple.

Les différentes étapes de mise en œuvre

1 – Préfabrication en usine
 Les escaliers sont fabriqués dans des moules, le plus souvent métalliques, qui doivent être contrôlés régulièrement afin de respecter les tolérances dimensionnelles de l’escalier une fois démoulé.


 

escalierbeton9.jpg

2 Transport sur le chantier
Les escaliers préfabriqués,
du fait de leur taille,
sont transportés par camion
jusque sur les chantiers.

 


escalierbeton10.jpg3 Levage de l’escalier
Là, un engin de levage doit être prévu
afin de positionner l’escalier
à sa place dans l’ouvrage.

 

 

 

 

escalierbeton11.jpg4 Mise en place de l’escalier
 À l’aide de l’engin de levage, l’escalier préfabriqué est ­intégré dans son logement. Une fois l’escalier bien ­positionné, il est généralement mis de niveau horizontalement et verticalement à l’aide d’étais. L’escalier préfabriqué s’appuie généralement sur les paliers. Placé après la réalisation des planchers, il repose sur des poutres ou sur des consoles prévues sur la tranche du palier.Posé avant les planchers, il est étançonné, verticalement et/ou horizontalement, et les armatures en attente sont reprises dans le béton armé du palier.

 

5 – L’escalier est prêt à recevoir (ou non) sa finition en fonction du choix du maître d’ouvrage !

 

 Une nouvelle marque NF pour les escaliers en béton préfabriqués

 

Elle certifie que les produits sont conformes non seulement aux exigences de la norme NF EN 14843, mais aussi à celles complémentaires du référentiel de certification NF 417. Elle permet aux produits certifiés de satisfaire aux règles du DTU 21.


Sept caractéristiques sont certifiées :

 

- la résistance à la compression du béton ;
- la résistance à la traction des aciers ;
- les dimensions et tolérances ;
- les dispositions constructives (positionnement
  des armatures) ;
- l’état de surface (aspect et texture d’épiderme) ;
- les classes d’exposition (performances des
  bétons) ;
- les conditions d’environnement (enrobage
  des armatures).

 

Douze usines ont déjà des produits certifiés :

 

 • Chazey Bons Prefa : 681 route de Bourg
    BP 23 - Chazey Bons - 01301 Belley Cedex
    Tél. : 04 79 81 72 07
Socarel (PBM 13) : La Boissière
   13640 La Roque d’Antheron
   Tél. : 04 42 28 46 04
Nomandie Béton : Route de Rouen - BP 333
   27503 Pont Audemer - Tél. : 02 32 41 02 64
Prefa 31 : Chemin de Naudon
   31390 Carbonne - Tél. : 05 61 87 16 06
Prefa 26 : Quartier de Valensole
   38680 St Just de Claix - Tél. : 04 75 48 30 19
PBM Industrie : Usine de Chattemoue
   53250 Javron - Tél. : 02 43 03 42 19
PBM 67 : Route d’Ehl - 67230 Benfeld
   Tél. : 03 88 74 29 94
Prefa 68 : Route d’Ensisheim - 68310 Wittelsheim
   Tél. : 03 89 55 50 00
Morin Systeme Architectonique :
   71160 Gilly sur Loire - Tél. : 03 85 53 69 00
EB2 : Rue des Prés St-Martin - ZI
   77871 Montereau Cedex - Tél. : 01 64 32 13 70
Prefall : RN 330 - La Croix Gillet - 77122 Monthyon
   Tél. : 01 64 36 24 08
LG Béton : ZI La Blauderie - BP 18
   85700 La Flocellière - Tél. : 02 51 57 75 28

 

Quelles rampes d’escalier ?

 

Les spécifications dimensionnelles de sécurité pour les rampes d’escalier sont précisées dans la norme NF P 01-012.
 

Hauteurs de protection


Il s’agit de la distance verticale qui existe entre la face supérieure de la main courante et le nez de marche ou le sol du palier de l’escalier. La hauteur de protection des rampes sur volée est de 90 cm. Pour les rampes sur palier, la hauteur de protection est de 1 m dans la zone où la main courante est horizontale, mais elle peut être ramenée à 90 cm si la largeur du jour d’escalier est ≤ 60 cm. Les escaliers construits entre parois continues, pleines ou ajourées, doivent être munies d’au moins une main courante indépendante afin de faciliter la circulation sur l’escalier. La distance horizontale minimale entre la main courante et la paroi doit être de 5 cm. Dans le cas d’ERP, la saillie de la main courante ne devra pas excéder 10 cm.
 

Rampes pleines et ajourées


escalierbeton14.jpgLes vides de grande hauteur entre barreaux ou éléments verticaux ne doivent pas dépasser 11 cm de large. Les vides de grande largeur entre éléments parallèles à la pente de l’escalier, mesurés perpendiculairement à la pente, ne doivent pas excéder :
- 18 cm entre deux éléments parallèles à la pente ou entre un de ces éléments et la main courante ;
- pour les escaliers ne comportant pas de limon : 5 cm entre le dessous de la 1re lisse ou du panneau et les nez de marche ;
- pour les escaliers comportant un limon : 18 cm entre un de ces éléments et le limon.
En présence de rampe comportant des éléments autres que verticaux ou parallèles à la pente de l’escalier, les vides entre éléments ne doivent pas permettre le passage d’un gabarit rectangulaire de 25 cm x 11 cm, quelle que soit son orientation dans le plan de la rampe.

 

Tolérances
   Ecart admissible
Hauteur de protection  - 15 mm
Vide entre l'élément inférieur d'une rampe et le nez de marche + 10 mm 
Vide entre l'élément inférieur parallèle à la pente et le limon + 10 mm
Vide entre barreaux ou éléments verticaux + 3 mm
Vide entre éléments parallèles à la pente + 3 mm

 


 

Exemple d’un revêtement en pierre naturelle

 

L’avantage d’un escalier en béton est qu’il permet l’utilisation de tous types de revêtement de sol sur les marches. Le béton peut soit être “brut”, et donc exempt de finition, ou au contraire décliné dans la couleur et la surface voulue (lisse, polie, sablée, lavée, structurée…). On peut également habiller les marches d’autres matières telles que le bois, le carrelage, la pierre naturelle, etc.

 

 

escalierbeton17.jpg1 - Marche d’épaisseur minimale 3 cm.
2 - Contremarche d’épaisseur minimale 2?cm.
3 - Mortier de scellement d’épaisseur 1 à 2 cm

Revêtements scellés

 

escalierbeton16.jpg Les prescriptions de mise en œuvre des revêtements scellés sont précisées dans le DTU 52.1. Les surfaces destinées à recevoir un revêtement scellé doivent toujours être rugueuses pour permettre l’adhérence du mortier de pose. En fonction de la sévérité d’usage de l’escalier et du revêtement choisi (carreaux cé­ramiques, dalles en béton, dalles en pierre naturelle), le mortier de scellement devra répondre à des dosages bien définis (tableaux 11 à 14 du
DTU 52.1). Le revêtement est directement scellé sur l’escalier. Dans le cas de revêtement des contremarches, il est également directement scellé sur le support et doit recouvrir la marche inférieure.
 

Revêtements PVC collés

 

escalierbeton18.jpg Des prescriptions particulières sont à respecter pour la pose des revêtements PVC en escalier. Elles sont rassemblées dans le paragraphe 6.3.5 de la partie
1-1 du DTU 53.2 et précisent notamment les points suivants :
- Les surfaces destinées à recevoir un tel type de revêtement doivent être planes, sèches et lisses.
- Les colles utilisées doivent être adaptées à l’envers du revêtement.
- Le découpage et la pose des plats de marches et des contremarches par collage en plein s’effectuent séparément. 
 

 INFOS PRATIQUES

 

Les textes de référence
(liste non exhaustive)

- Arrêtés du 01/08/06 “Accessibilité handicapés établissements recevant du public et bâtiments d’habitation”.
- Arrêté du 30/11/07 modifiant l’arrêté
du 01/08/06 “Accessibilité handicapés établissements recevant du public et installations ouvertes au public lors de leur construction”.
- Arrêté du 30/11/07 modifiant l’arrêté du 01/08/06 “Accessibilité handicapés bâtiments d’habitation collectifs et maisons individuelles lors de leur construction”.
- Circulaire n° DGUHC 2007-53 du 30/11/07.
- DTU 21 : Exécution des ouvrages en béton
- NF EN 206-1 : Béton
- NF P 01-012 : Règles de sécurité relatives aux dimensions des garde-corps et rampes d’escalier
- DTU 52.1 : Revêtements de sol scellés
- DTU 53.2 : Revêtements de sol PVC collés

 Les DTU sont disponibles auprès de l’Afnor (www.boutique.afnor.org) ou du CSTB (www.cstb.fr). Les arrêtés ou circulaires sont disponibles gratuitement sur le site internet www.legifrance.gouv.fr.

 

Sites internet utiles

 

• www.pbm.fr
• www.capremib.com
• www.chazey-bons-prefa.fr
• www.morin-systeme.fr
• www.lgbeton.fr
• www.coffragebeck.fr
• www.parexlanko.com
• www.cerib.com
• www.snbpe.org
• www.infociments.fr

Publié le 21/04/2009
Batirama.com

Partager cette page de batirama.com sur facebook

 

Partager cette page de batirama.com sur twitter

 

 

Partager cette page de batirama.com sur linked in

 

Version Imprimable
 
Batirama Indices

Commentaire

Ajouter un commentaire  
Votre commentaire
 
 
 * Pseudo :  
C'est sous ce nom que votre commentaire sera publié.
 * Email :  
Une alerte sera envoyée à cette adresse lors de la publication de votre commentaire.
 * Commentaire :  
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.
 
 
batirama.com sur Facebook
Retrouvez nous sur ...
   
pave biofib 2014-03-15
Actualités batiment
Estimez vous que l'instauration du compte pénibilité est une bonne chose ? (118 votants)
Oui
Non
 
Newsletter batiment
NEWSLETTER

Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
Actualités batiment
Articles
Les + commentés
Les + lus
Les + récents
putzmeister news thematique mars