Flir octobre
Actualité batiment : batirama.com
Articles  Produits  Chiffrage  Emplois  Formations 
ARTIDEVIS Autopub
Partager cette page de batirama.com sur facebook

 

Partager cette page de batirama.com sur twitter

 

Partager cette page de batirama.com sur linked in

 

|  

Ajouter batirama.com à vos favoris

 Favoris  |  

Ajouter batirama.com à vos favoris

 Votre panier  |  

Se déconnecter

 Se connecter   

RT 2012 : du nouveau pour le permis de construire !

3 Nombre de commentaires
RT 2012 : du nouveau pour le permis de construire !

Chaque permis de construire déposé à partir du 1er  janvier 2013 respectera la RT 2012. La procédure de dépôt du permis de construire change et les opérateurs s’engagent sur la performance thermique.


Articles qui devraient vous intéresser :
RT 2012
RT 2012
RT 2012
RT 2012
Maison individuelle
Maison individuelle
Politique du Logement
Politique du Logement


La réglementation thermique 2012 crée aussi des contraintes nouvelles sur la procédure du permis de construire : plus rigoureuse et plus longue ! Le point nouveau est une attestation fournie par le METL, ministère de l’Égalité des territoires et du logement.

 

Elle valide que l’étude thermique du projet répond aux exigences de la RT 2012. Cette étude thermique est réalisée avant la construction grâce à un mode de calcul pré-établi, le logiciel étant validé par les pouvoirs publics. Ces logiciels de calcul utilisés pour les études thermiques (huit éditeurs) seront validés et agréés par le CSTB à la rentrée.

 

Conséquence essentielle, le futur propriétaire, le constructeur et le bureau d’études thermiques échangent des informations dès le début du projet. C’est indispensable pour atteindre l’objectif de 40 à 65 kWh/(m2.an). Cet objectif énergétique tient compte du terrain, du projet architectural, des ouvertures (fenêtres et portes-fenêtres) et de l’isolation thermique des parois.

 

Le parcours en 7  nouvelles

étapes

 

  •  L’étude d’un projet commence par le terrain afin de tenir compte de l’ensoleillement de la future maison. La connaissance du terrain par les principaux intervenants est indispensable afin de la placer par rapport aux accès, aux vues sur le paysage extérieur et à l’ensoleillement.

 

  • On module la disposition des pièces, des portes-fenêtres et des fenêtres en fonction des facteurs d’ensoleillement et de vues extérieures.

 

  • La pré-étude thermique valide la faisabilité du projet en fonction de l’isolation apportée par les composants des parois extérieures (plancher, murs, baies et toiture). Au futur propriétaire de choisir des isolants plus efficaces ou plus épais, des baies agrandies ou réduites, des vitrages plus isolants l’hiver, voire l’été.

 

Dans les régions le froid compte, le comportement de la future maison durant l’hiver importe. Dans les régions la chaleur dure longtemps, le comportement durant l’été importe. Le projet étant suffisamment défini, le constructeur et son client signent le contrat de construction.

 

  • Avant de déposer le permis de construire, le bureau d’études procède à l’étude thermique du projet, et il s’engage par rapport à son contenu. Remarque : pour des raisons de prix de revient de l’étude, le BE peut se contenter d’extrapoler en fonction de son expérience avec le constructeur. Sa rigueur est essentielle.

 

  • Le constructeur se connecte sur le site Internet www.rt-batiment.fr/attestations afin de rentrer l’identité et les caractéristiques thermiques d’un projet, en commençant par le Bbio : les besoins énergétiques. Le site génère automatiquement une attestation au format pdf. Cette attestation est jointe au permis de construire déposé en mairie, puis instruit par les directions départementales des territoires.

 

  •  « Deux contrôles seront effectués sur site par un tiers qualifié pour vérifier la réglementation : test de perméabilité à l’air et attestation de prise en compte de la RT. Sans ces deux documents, il sera impossible d'obtenir le certificat de conformité de la maison », précise l’UMF, Union des maisons françaises.

 

Prêts ? Partez !

 

Les professionnels de la maison neuve vont changer leurs façons de travailler : les modes constructifs, la façon de commercialiser et les relations avec les entreprises et artisans qui construisent les maisons. Question essentielle, comment absorber les surcoûts théoriques de cette nouvelle réglementation ? En modérant le prix des terrains ?

 

La rentrée sera active pour les professionnels de la construction, surtout si le gouvernement veut bâtir 500 000 logements neufs par an. Une raison d’optimisme… à moyen terme.

 

 

Source : batirama.com / Pascal Graindorge

Publié le 03/07/2012
Batirama.com

Partager cette page de batirama.com sur facebook

 

Partager cette page de batirama.com sur twitter

 

 

Partager cette page de batirama.com sur linked in

 

Version Imprimable

Articles qui devraient vous intéresser

:
RT 2012
RT 2012
RT 2012
RT 2012
Maison individuelle
Maison individuelle
Politique du Logement
Politique du Logement
Batirama Indices
3 

Commentaires

Ajouter un commentaire  

ECOBE 09
- -
ECOBE 09  04/07/2012 17:04:19
0
 
 
0
On dit bien dans le texte de loi concernant l'attestion que l'on doit fournir la fiche XLM concernant l'étude, mais celle-ci on ne l'obtient qu'avec un moteur de calcul.
 

Bbio Conception
- -
Bbio Conception  04/07/2012 14:00:37
0
 
 
0
Bien effectivement, mais la notion d'extrapolation du BE me gène! Il ne peux pas le faire en fait, car il doit fournir un fichier(Rset)sur le site de rt Bat, afin d'avoir l'attestation.
 

ECOBE 09
- -
ECOBE 09  04/07/2012 13:19:29
0
 
 
0
Très bon article où l'on voit l'intêret du travail entre l'architecte et le bureau d'étude thermique. Sans cette relation la RT 2012 devient très compliquée à mettre en place.
 
Votre commentaire
 
 
 * Pseudo :  
C'est sous ce nom que votre commentaire sera publié.
 * Email :  
Une alerte sera envoyée à cette adresse lors de la publication de votre commentaire.
 * Commentaire :  
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.
 
 
batirama.com sur Facebook
Retrouvez nous sur ...
Beissier 2014
Actualités batiment
Le label RGE et l'éco-conditionnalité des aides publiques à la rénovation énergétique c'est ... (1382 votants)
davantage de paperasse, ce n'est pas le moment !
une valorisation du savoir-faire des entreprises labellisées
un bon moyen de nous soutirer encore de l'argent alors que nous avons déjà fait nos preuves
l'espoir de voir disparaitre du marché les entrepreneurs incompétents ou peu sérieux
une usine à gaz, je n'y comprends rien !
 
batirama.com sur Facebook
Retrouvez-nous sur Facebook
Actualités batiment
Articles
Les + commentés
Les + lus
Les + récents
pave biofib 2014-03-15
NICOLL Chutaphone