Mise en œuvre : Rénover un enduit à la chaux

Mise en œuvre : Rénover un enduit à la chaux

Technique courante jusqu’à la mode du ciment dans les années 1950 à 1970, les enduits à la chaux permettent à la façade de respirer et de la rendre imperméable à l’eau. Sa bonne tenue étant fonction de l’accrochage sur le support, sa rénovation passe souvent par un sérieux décroutage de l’enduit existant.



 

Idéal pour réaliser une restauration dans le respect des couleurs et des aspects régionaux, l’enduit à la chaux s’applique manuellement en trois couches ou mécaniquement en deux couches. Afin de restituer une compatibilité sur le matériau maçonnerie, sur lequel on va l’appliquer, l’enduit doit toujours être moins résistant que le support. Ainsi, les fabricants ont développé des enduits allégés spécifiques à la restauration qui permettent de ne pas trop solliciter la maçonnerie. Et, l’emploi d’un grillage est impératif conformément au DTU 26.1 pour tout enduit dépassant 25 mm d’épaisseur. En cas de restauration d’un enduit à la chaux, il convient de sonder la façade afin de détecter les parties non adhérentes et de les retirer. Après décroutage pour récupérer l’accroche dans les joints, et si aucune tache d’humidité n’apparaît dans le support, la restauration passe par une simple couche décorative pour raviver l’aspect esthétique de la façade.

 

Un support accrocheur

 

Reste que la bonne tenue d’un mortier chaux hydraulique demeure fonction de son accroche par moulage sur le support qui doit, de ce fait, présenter suffisamment d’aspérités. Ainsi, le gobetis nécessaire pour l’accrochage de l’enduit sur des supports anciens durs et lisses, peut ne pas s’avérer utile pour les bâtis sans ciment. En revanche, dans les autres cas, les supports anciens doivent être restaurés pour une bonne tenue du corps d’enduit. Il convient donc de s’intéresser aux types de maçonnerie et d’opérer une sérieuse reconnaissance du support, en le décroutant afin de ne pas perdre le bénéfice de l’enduit à la chaux. La cohésion va être favorisée entre les joints, de la pierre par exemple, et le corps d'enduit qui doit s'accrocher par moulage des matériaux et pénétrer au mieux dans les joints. Cet accrochage demeure le plus efficace et le plus durable.

 

Source : batirama.com / Stéphanie Lacaze-Haertelmeyer


 

 

chaux1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

chaux2.jpg

2 - La façade avant travaux doit être été nettoyée en prenant soin d’éliminer toute trace, puis elle est dépoussiérée. Pour récupérer un accrochage optimal sur le support, qui s’effectue par moulage, les joints doivent être dégarnis sur 2 à 3 centimètres.

 

 

 

 

 

 

 

chaux3.jpg

3 - Pour assurer un support sain et cohésif, les réparations nécessaires doivent être effectuées au minimum sept jours avant l’application de l’enduit. Puis la veille, humidifier au jet à refus sans gorger le mur d’eau. Une opération complétée le jour même pour humidifier en profondeur et entre chaque couche.

 

 

 

 

 

 

 

chaux4.jpg

4 - Pour une mise en œuvre manuelle en 3 couches, jusqu’à 30 mm d’épaisseur finition comprise, réaliser d’abord, en guise de couche d’accrochage, un gobetis de 5 mm d’épaisseur à partir du corps d’enduit restauration choisi, qui sera effectué après 48 heures, puis appliqué manuellement sur 15 mm d’épaisseur.

 

 

 

 

 

 

chaux5.jpg

 

5 - Pour une mise en œuvre mécanique, soit projetée, en deux couches jusqu’à 50 mm d’épaisseur (finition comprise), il convient de fixer une armature de renfort galvanisée pour des épaisseurs supérieures à 25 mm.

 

 

 

 

 

 

chaux6.jpg

6 - Projeter ensuite le corps d’enduit directement sur le support en deux couches minimum serrées, espacées de trois jours au moins. Creuser et serrer sur le support en gardant un aspect rugueux pour recevoir la finition qui sera réalisée après séchage dans un délai de trois à six jours, et humidifier le corps d’enduit.

 

 

 

 

 


chaux7.jpg

 

7 - Pour une finition grattée, appliquer une couche d’environ 10 mm d’épaisseur dressée et serrée d’un mortier de chaux hydraulique fin ou moyen en fonction de la finesse voulue du gratté à obtenir après 3 à 16 heures de séchage.

 

 

 

 

 

 

chaux8.jpg

 

8 - Pour une finition talochée, le mortier de chaux hydraulique est appliqué en épaisseur dressée et serrée de 6 à 7 mm. Talocher à l’avancement sur l’enduit raffermi à l’aide d’une taloche bois ou d’une éponge suivant l’aspect recherché.

 

 

 

 

 

 

chaux9.jpg

 

9 - Pour une finition brossée, appliquer un mortier de chaux hydraulique moyen en épaisseur dressée et serrée, de 8 à 10 mm. Dès raffermissement, brosser à l’aide d’une brosse à poils souples.

 

 

 

 

 

 

chaux10.jpg

 

 

 

10 - La façade a retrouvé ses fonctions initiales d’imperméabilisation et de décoration dans le respect de ses couleurs et aspects régionaux.

* Remerciements à Sabine Royer, chef produit rénovation chez Parex Lanko pour les informations fournies


 

♦ Les Chaux dans l’enduit, entretien et restauration du bâti ancien.

 

Cet ouvrage a pour ambition, d'apporter des clefs pour comprendre, analyser et répondre aux diverses situations. Il s'appuie sur des éléments de connaissance validés à la fois par l'expérience, la recherche et l'approche scientifique. Il est le fruit d'un étroit partenariat entre Tiez-Breiz - Maisons et Paysages de Bretagne, Nantes Renaissance, le Conseil d'Architecture d'Urbanisme et de l'Environnement (CAUE), la Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), et le Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine (SDAP), 124 pages, prix 11,43 €, frais de port : 3,20 €. Renseignements sur www.tiez-breiz.org.

 

♦ www.patrimoine-facades.com. Extrêmement complet, ce site détaille par rapport à chaque situation de chantier, le support, le matériau et les variantes typologiques, le résumé des étapes de travail, les familles de produits nécessaires et les guides de mise en œuvre. Une large part est consacrée aux enduits à la chaux, le tout accompagné de visuels pour mieux se repérer.

 

♦ Le mini-guide de la chaux Calcia.  Document de référence présentant de façon exhaustive la gamme des chaux Calcia, cette parution se veut un outil pratique à destination des professionnels. Pour chaque besoin, il fournit des recommandations d’utilisation et des indications de dosages. A télécharger directement sur le site du fabricant : www.ciments-calcia.fr

 

♦ XL Book. Le concentré de solutions édité par Parex Lanko dédie un chapitre important  à la restauration du bâti ancien. Les façades enduites à la chaux y trouvent une large place. Chaque cas de figure rencontré par l’artisan est détaillé de manière didactique grâce à des photos et une orientation dans le choix adapté de produits par rapport à la mise en œuvre. Reseignements : www.parexlanko.com

 

Quelques fabricants :

Calcia : www.ciments-calcia.fr

Lafarge Ciments : www.lafarge-ciments.fr

Parex Lanko : www.parexlanko.com

VPI :www.vicat.fr

Weber&Broutin : www.weber-broutin.fr

♦ Chaux et Enduits de Saint Astier : www.c-e-s-a.fr

 

QUELQUES ASTUCES

 

La finition peut être personnalisée en ajoutant des sables locaux au malaxage du corps d’enduit de restauration : 3 litres de sable (2 à 5 mm) et/ou 300 g de terre naturelle colorante maxi par sac.

Sur supports hétérogènes quelle que soit l’épaisseur, fixer une armature galvanisée avant le gobetis.

En cas de présence de supports absorbants, poreux et peu cohésifs, réaliser un gobetis avec un régulateur de porosité avant enduisage

 

Rappel DTU

 

Se référer impérativement aux règles du DTU 26.1 - Travaux de bâtiment - Enduits aux mortiers de ciments, de chaux et de mélange plâtre et chaux aérienne - Partie 1 : cahier des clauses techniques - Partie 2 : cahier des clauses spéciales - qui donne notamment la définition des supports à propos des enduits pour le bâti ancien.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2524 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Façades rideaux - NF DTU 33.1

Procédés non traditionnels d’assainissement autonome -  norme 12 566-3 + A1