Low Carbone Construction tour : lorsque Batimat traverse les frontières

image

Le Mondial du Bâtiment a lancé cette année une tournée sur la décarbonation du secteur à travers 13 pays. L’occasion de mobiliser et de recueillir les visions des leaders d’opinion de nos pays voisins.

Aider vos clients à reprendre le contrôle de leurs consommations


Italie, Côte d’Ivoire, Tunisie, Cameroun et Sénégal en mai ; Maroc (voir photo ci-dessus), Allemagne et Royaume-Uni en juin ; Turquie, Espagne et Algérie en juillet ; Belgique et Portugal fin août et début septembre. La tournée a été, selon Guillaume Loizeaud, directeur des salons du Mondial et qui était présent sur une dizaine de dates, "assez éprouvante car c’était un tour d’Europe et d’une partie de l’Afrique en seulement quelques semaines, mais extrêmement enrichissante avec de belles rencontres."

 

Effectivement, il a fallu attendre le déblocage de la situation sanitaire en avril afin de planifier tous ces rendez-vous et les réaliser sur une période très restreinte. Un challenge pour les organisateurs !

 

 

Cameroun © Batimat

 

 

Le succès était au rendez-vous : dans certains pays, jusqu’à 45 participants s’étaient déplacés afin de suivre la journée, qui prenait la forme d’une conférence de presse co-animée entre un représentant de Batimat (Guillaume Loizeaud ou Catherine Rousselot) et un expert local – qui pouvait être un(e) patron(ne) immobilier, le(a) président(e) de l’ordre des architectes, un(e) ingénieur(e) spécialisé(e) construction bas carbone…

 

 

Côte d'Ivoire. © Batimat

 

 

Dans la salle, des équipes des ministères de la construction, du logement et de l’urbanisme, des BE, des fédérations professionnelles du bâtiment oudes travaux publics, des ingénieurs, des promoteurs immobiliers, des chefs d’entreprise… ainsi que des représentants de la presse locale.

 

 

Des pays différents, mais un même combat contre le dérèglement climatique

 

 

Le thème de ces rencontres : la construction décarbonée. Les solutions bas carbone dans la construction en général ont été discutées, tout en les croisant avec des exemples locaux. "J’ai été surpris", indique M. Loizeaud, "je n’avais pas connaissance de l’avancement des pays comme le Sénégal, le Cameroun, la Côte d’Ivoire ou le Maroc. Ils se posent les mêmes questions que nous en Europe. Ils sont en train de revenir rapidement aux solutions ancestrales qu’ils ont bien connues et qui existent toujours dans leur pays – par exemple les habitations en terre crue, qui n’existent plus chez nous. Il y a un véritable mouvement avec une dynamique très forte. Le secteur est très mobilisé pour relancer la construction biosourcée, avec des ressources locales."


Les experts de chaque pays visité devront écrire un article sur leur vision de l’état de la décarbonation dans leur secteur, ainsi que des solutions et des propositions. Un livre blanc regroupera l’ensemble de ces visions expertes. Il devrait être disponible lors des salons du Mondial, ou peu de temps après.

 

 

Algérie © Batimat

 

Chacun des pays visités organisera une délégation sur le salon.

 

 

Une dynamique retrouvée postpandémie

 

 

La tournée a été réalisée en partenariat avec l’alliance HQE, dans le but de valoriser l’expertise française sur le sujet du green building. Un autre objectif était d’augmenter la promotion internationale des Salons du Mondial du Bâtiment. Pari réussi lorsqu’on considère que déjà fin juillet, plus de 3000 visiteurs venant de l’étranger, principalement des pays visités, s’étaient préenregistrés. "On ne savait pas, post pandémie, dans quelle mesure les acteurs internationaux allaient vouloir reprendre les déplacements. On est très heureux parce qu’ils souhaitent retrouver la dynamique des Salons du Bâtiment", s’enthousiasme M. Loizeaud.

 

 

Objectif : faire venir le top 50 des cabinets d’architecture européens

 

 

Un autre challenge que se sont fixé les organisateurs de Batimat cette année est de réunir les meilleurs cabinets d’architecture européens spécialisés en construction bas carbone. "Nous avons établi une liste des cabinets d’architecture de référence dans tous les pays d’Europe, et nous sommes en train de les contacter un par un", indique Guillaume Loizeaud [NDLR : interview réalisée le 28 juillet]. "L’idée, c’est d’avoir 3 ou 4 invités par pays. C’est une grande première à Batimat : on aura donc un groupe des 50 cabinets d’architecture engagés et référents sur les grands sujets de construction bas carbone."

 

Un salon qui ne sera donc pas franco-français.

 

RDV mardi 4 octobre à 17h au pavillon 6 Agora 2. Un rendez-vous à ne pas manquer en présence de 12 experts internationaux du Low Carbon Construction Tour.



Source : batirama.com / Emilie Wood / Photos © Batimat

L'auteur de cet article

photo auteur Emilie Wood
Après avoir travaillé en tant que photographe indépendante, Emilie Wood s’est lancée il y a 10 ans dans le journalisme, où elle a exploré la presse quotidienne régionale et la presse professionnelle, dans les domaines de l’agriculture et du BTP. Elle s’intéresse à toutes les démarches innovantes, notamment lorsqu’elles permettent d’avancer vers un monde plus vertueux. Elle aime aussi révéler celles et ceux qui, chacun à leur manière, “font la différence”, qu’ils soient entrepreneurs ou collaborateurs d’entreprise. Depuis début 2022, au sein de la rédaction de Batirama, elle fait en sorte de sélectionner pour les professionnels du BTP l’actualité qui les concerne, et de leur proposer des articles sur le Web, des newsletters et des numéros-papier au plus près de leurs besoins et de leurs centres d’intérêt.

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits



Votre avis compte

Soutenez-vous le mouvement de grève du 19 janvier, reconduit le 31 janvier? (146 votants)
 

Articles

Nouveautés Produits