Les bâtiments neufs en route vers l’énergie positive

Les bâtiments neufs en route vers l’énergie positive

L’association Effinergie planche sur la création d’un label pour les bâtiments neufs produisant plus d’énergie qu’ils n’en consomment, au sens large du terme.



 

« L’idée de ce pilote, qui se base sur le nouveau label Effinergie+ que nous venons de lancer (lire ici), c’est de faire, pour montrer que c’est possible ». Jean-Christophe Visier, directeur du département Energie, Santé et Environnement du CSTB et membre du collectif Effinergie dévoile les grandes lignes de l’expérimentation en cours de bâtiments à énergie positive.

 

Aujourd’hui, les « BEPOS » comme on les appelle familièrement, existent déjà mais le terme est souvent galvaudé puisqu’il n’existe pas de cahier des charges officiel. « Pendant un an, nous allons collecter les données de ces bâtiments existants, accompagner des constructions en cours dans le cadre des appels à projets lancés par les Régions membre du collectif » explique Jean-Christophe Visier.

 

Objectif : établir un référentiel pour la construction de bâtiments neufs qui tendent vers l’énergie positive. « Nous disons bien « vers » car le sujet ne manque pas de complexité », précise t-il.

 

Conscient de la difficulté, Effinergie a d’ores et déjà établi qu’il fallait accepter un écart qui serait calculé en fonction de plusieurs paramètres : zone climatique et altitude, densité des constructions, présence d’un réseau de chaleur ou de froid utilisant des ENR, type de bâtiment pour tenir compte d’usages très différents… d’autres pourront venir grossir la liste.

 

Effinergie prévient d'ores et déjà qu’elle poussera les acteurs à intégrer progressivement l’énergie grise du bâtiment (celle utilisée pour la construction, la maintenance tout au long de sa durée de vie et celle qu’il faudra dépenser pour sa déconstruction..).

 

Sans oublier la notion d’écomobilité qui vise à estimer les dépenses énergétiques liées aux besoins en transports des occupants des bâtiments (trajets domicile-travail notamment).

 

Ainsi, un bâtiment Effinergie+ « vers l’énergie positive » serait celui dont la consommation d’énergie primaire non renouvelable serait inférieure ou égale à sa production d’énergie tout en tenant compte de l’écart accepté.

 

A l’instar de son label BBC dont le gourvernement s’est largement inspiré pour construire la RT 2012, Effinergie espère que cette expérimentation posera les bases de la future RT 2020 « vers des bâtiments à énergie positive ».

 

 

Source : batirama.com / Céline Jappé

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1416 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Les volets roulants

Chauffe-eau solaire individuel - NF DTU 40 & DTU 43