Affaissement de deux extensions construites autour d’une habitation principale.

Affaissement de deux extensions construites autour d’une habitation principale.

Construit dans les années 70, ce pavillon de type rez-de-chaussée sur sous-sol a bénéficié de la création de deux extensions de part et d’autre du bâtiment principal. Les propriétaires se sont aperçus de l’affaissement progressif de ces deux extensions. Il leur fallait une solution rapide et efficace pour rétablir la stabilité des constructions.






Deux extensions subissant les mêmes désordres

 

Les deux extensions ont été ajoutées sur les parties nord et sud de l’habitation principale. Sur chaque extension le même phénomène est apparu : un affaissement des fondations.

 

Ce désordre a eu pour effet de créer des fissures extérieures et intérieures au niveau des jonctions entre chaque extension et la maison principale. Elles étaient visibles sur les murs, sols ainsi qu’au niveau des plafonds. L’extension sud ayant même subit un affaissement du dallage visible par l’apparition de vide sous-plinthe. Tout cela indiquait une désolidarisation progressive des extensions du bâtiment principal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

          Désolidarisation du mur et plafond de l’extension                     Fissure murale verticale                                        Affaissement de la dalle créant un vide sous plinthe

 

Un problème de faiblesse du sol sous fondations

 

L’extension nord est construite sur un vide sanitaire alors que l’extension sud est édifiée sur un terre-plein. Elles ont toutes les deux étés construites sur des fondations filantes ancrées de 0.5 à 0.8 m de profondeur par rapport au terrain naturel.

 

La cause de ces désordres a été identifiée par l’étude de sol préalable à l’intervention. Cette étude a indiqué des faiblesses de portance dues à un sol constitué principalement de Marne argileuse. La faiblesse du sol sous fondations n’a pas supporté l’ajout des extensions et s’est affaissé progressivement sous leur poids.

 

La solution de l’injection de résine

 

Privilégiant une solution économique et peu invasive, les propriétaires ont fait appel à URETEK® pour résoudre leurs problèmes. Ne nécessitant aucun chantier de démolition ni d’excavation de terrain, la solution URETEK® utilise sa solution exclusive d’injection de résine expansive.

 

A l’aide de l’étude géotechnique effectuée en amont, l’ingénieur intervenu sur le chantier a déterminé les zones à traiter ainsi que la quantité de résine à injecter par l’équipe d’intervention.

 

Les injections de résine URETEK® ont été réalisées sous contrôle laser permanent, pour mesurer en permanence la réaction de l’ouvrage et ajuster la quantité de résine à injecter. Ce suivi permet notamment de réaliser des relevages de dallages au dixième de millimètre près.

 

Pour s’assurer de l’efficacité de l’intervention, des tests pénétrométriques effectués avant et après l’intervention ont montré les améliorations des caractéristiques mécaniques du sol traité.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         Mise en place des tubes d’injection                               Installation du système de contrôle laser                 Tubes d’injection en place sous les fondations du bâtiment

 

Une amélioration de la portance moyenne du sol

 

Pour endiguer le phénomène d’affaissement sur les deux extensions, la résine URETEK® a été injectée dans la couche sous fondation pour la consolider. Son expansion et sa compaction a permis de diminuer l’indice des vides et de remplir les macro-vides résiduels sous fondations. Ces injections ont été réalisées sur 33,4 ml sous semelles filantes jusqu’à une profondeur de 2,5 m. Elles ont amélioré la portance moyenne du sol d’assise des fondations traitées, et ont permis également de limiter le phénomène de déshydratation/réhydratation des formations à dominante argileuse.

 

Un confortement du sol sous dallage

 

Après avoir stabilisé le sol sous les fondations pour assurer un maintien durable des extensions, L’équipe URETEK® a injecté sa résine exclusive sous le dallage affaissé dans l’extension sud de la maison, jusqu’à une profondeur de 0,5 m. Cette intervention sur 4m2 a aidé autant que possible à remettre le dallage dans sa position initiale, et donc à combler les vides sous-plinthes.

 

En savoir plus sur la solution utilisée sur ce chantier

 

Seulement 3 jours d’intervention

 

Grâce à sa solution rapide et peu invasive d’injection de résine, l’équipe URETEK® a mis seulement 3 jours pour stopper l’évolution des désordres et conforter les zones traitées de manière durable. Avec une technique engendrant peu de nuisance et sans poussière, les propriétaires ont été heureux de ne pas avoir à déménager durant l’intervention. Enfin ils ont pu réutiliser les zones traitées de leurs deux extensions immédiatement après la fin du chantier.

 

Les + URETEK®

Intervention économique, rapide et peu invasive

Pas de déménagement pour les propriétaires

Réutilisation immédiate des zones traitées

Résine spécifique URETEK® parfaitement adaptée


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

6 PRODUIT(S) POUR Uretek France




Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (56 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique

Garde-corps de bâtiments


Les toitures et terrasses végétalisées