Photovoltaïque : MyLight Systems reconnu « Champion de l’Innovation 2020 »

Photovoltaïque : MyLight Systems reconnu « Champion de l’Innovation 2020 »

Ondine Suavet, co-fondatrice de MyLight Systems, fait partie des 21 lauréats mondiaux distingués par l’organisme intergouvernemental Mission Innovation





Créé en 2004, MyLight Systems est concepteur et fabricant français de solutions intelligentes d’autoconsommation solaire photovoltaïque. L’offre actuelle de MyLight Systems permet d’atteindre jusqu’à 70% d’économie en maison individuelle et jusqu’à 85% en tertiaire

 

Depuis 2015, Mission Innovation, une initiative intergouvernementale qui réunit 24 pays plus L’Union Européenne représentée par la Commission Européenne, s’est donnée comme but de doubler l’investissement public dans la recherche et développement des Energies Renouvelables.

 

L’un de ses moyens d’action consiste à identifier à travers le monde, les « Champions de la Révolution de l’Energie Propre », leaders de l’innovation énergétique.

 

Parmi les 21 personnalités distinguées le 12 juin 2020, Ondine Suavet, co-fondatrice de MyLight Systems figure en bonne place. Elle avait été nominée par le Direction Générale de l’Energie et du Climat de la Commission Européenne.

 

MyLight Systems : plus de 20 000 sites équipés et 35 GWh autoconsommés dans l’année

 

L’offre de MyLight Systems, étoffée au fil des années, associe gestion de l’énergie intelligente, gestion du chauffage et optimisation de l’autoconsommation solaire. Ce qui permet tout à la fois de réduire la consommation d’énergie globale, de maximiser l’autoconsommation solaire et par conséquent de réduire fortement la facture d’électricité en minimisant les quantités achetées au réseau.

 

L’offre MyLight Systems commence par la production d’électricité PV. MyLight Systems propose les panneaux PV bi-verre Quartz : 300 Wc de puissance nominale, 18,1% de rendement, 60 cellules en silicium monocristallin, résistance mécanique égale sur les deux faces (5 mm de verre) qui élimine le risque de micro-fissures, rendement de 82,5% de la puissance nominale au bout de 30 ans.

 

MyLight Systems propose également des modules Black Crystal de 300, 305 et 310 Wc (19,1% de rendement), portant 60 cellules de silicium monocristallin.

 

L’UCG est au centre de l’offre MyLight Systems

 

 

 

L’équipement principal de l’offre MyLight System reste toutefois l’UCG (Unité Centrale de Gestion). C’est un coffret électrique connecté, monté entre le réseau et l’installation de production photovoltaïque. ©PP

 

Il existe toute une gamme d’UCG (Unité Centrale de Gestion) : pour la maison individuelle, les logements collectifs, le tertiaire, pour des installations monophasées ou triphasées, adapté à des micro-onduleurs ou des onduleurs centralisés, avec ou sans supervision de batteries de stockage, avec pilotage de divers appareils électriques directement au tableau ou par prises télécommandées.

 

Tous les appareils MyLight Sytems communiquent par courant porteur et se connectent au logiciel de supervision MYL 2.0 qui se charge du monitoring de la production PV, de la consommation énergétique, de l’optimisation de la consommation pour maximiser l’autoconsommation et de la gestion du stockage d’électricité s’il y en a un.

 

Avec MYL 2.0, MyLight Systems propose GreenPlay, un mode de programmation automatique des appareils électriques d’une installation. GreenPlay apprend les habitudes de consommation d’énergie des occupants d’une maison, d’un appartement ou d’un local tertiaire et tient compte des prévisions météorologiques pour anticiper la production PV, de manière à affiner la programmation du fonctionnement des appareils électriques et maximiser l’autoconsommation, sans nuire au confort.

 

Pour une gestion fine du chauffage à eau chaude, pièce par pièce ou zone par zone, MyLight Systems s’appuie sur l’offre de Tado : thermostat connecté intelligent, tête thermostatique connectée pour les radiateurs à eau chaude, …

 

Pour piloter chaudières et pompes à chaleur, MyLight Systems fait appel à l’offre de Schneider Electric. MyLight Systems est également capable de piloter des climatiseurs mono- ou multisplit, grâce à l’apprentissage des signaux infra-rouges de leurs télécommandes.

 

System MyLight

 

Pour la sérénité de ses clients, MyLight Systems regroupe l’ensemble de ses services dans l’offre System MyLight, qui rassemble production PV, optimisation de la consommation et de l’autoconsommation, stockage d’énergie et monitoring et supervision de l’ensemble.

 

En février 2019, MyLight Systems a lancé avec son partenaire BCM, une solution de stockage d’électricité dématérialisée, baptisée MySmartBatterie. Selon Ondine Suavet, une maison individuelle en France consomme en moyenne 9000 kWh/an. Et de novembre à avril, une maison équipée d’une installation PV de 3 kWc ne génère aucun surplus de production. Tandis qu’à partir du mois de Mai, la production PV atteint 20 kWh/jour en moyenne, alors que la consommation de la maison chute à 10 kWh, à cause de l’arrêt du chauffage.

 

La solution d’une batterie de stockage sur site n’est donc pas la meilleure. MyLight Systems et BCM proposent donc un stockage virtuel.

 

En échange d’un abonnement de 2 € HT par mois, BCM intègre la production PV solaire des clients de MyLight Systems au réseau, la distribue à ses propres clients sous la marque de distribution d’électricité Planète Oui. Le soir et l’hiver, BCM/Planète Oui alimente les clients MyLight Systems grâce à ses propres moyens de production d’électricité, dont 20 MW de production hydraulique et une capacité de production totale de 120 GWh/an.

 

MyProsizer pour simuler les installations d’autoconsommation

 

Enfin, depuis juin 2019, MyLight Systems propose aux professionnels un logiciel de simulation énergétique baptisé MyProsizer. C’est une application full-Web, accessible en ligne sur n’importe quel appareil doté d’un navigateur internet.

 

Destiné à la maison individuelle, le logiciel accompagne l’installateur dans le montage de sa proposition à son client en trois étapes : description des équipements, des dépenses énergétiques et des habitudes du foyer ; saisie du matériel proposé pour optimiser l’autoconsommation PV ; simulation du bilan énergétique et financier.

 

MyProsizer utilise les données météorologiques du lieu d’installation pour affiner ses estimations.

 


Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1562 votants)
Oui
Non
 

Boutique