Christophe Possémé, nouveau président de l’UMGO-FFB

Christophe Possémé, nouveau président de l’UMGO-FFB

Christophe Possémé a été élu président de l’UMGO-FFB (Union de la Maçonnerie et du Gros OEuvre) lors de son Assemblée Générale à Bordeaux le vendredi 13 septembre.



Âgé de 42 ans, Christophe Possémé dirige l’entreprise « Le Bâtiment Associé », située à Muizon dans la Marne. L’entreprise est active dans le domaine du gros oeuvre, en construction bois et en monument historique (maçonnerie et taille de pierre).

 

Avec ses 180 collaborateurs, elle réalise un chiffre d’affaires de 28 millions d’euros (2018). Christophe Possémé qui occupait le poste de vice-président au sein de l’organisation professionnelle succède à Didier Brosse qui a accompli deux mandats de trois ans à la tête de l’UMGO.

 

Rappelons que l’UMGO FFB est l’une des plus importantes unions de la FFB. Le gros oeuvre représente à lui seul 41 milliards d’euros de chiffre d’affaires et 380 000 salariés, soit un tiers du bâtiment. Quant à l’UMGO FFB, elle fédère deux tiers des salariés du secteur et deux tiers du chiffre d’affaires du secteur.

 

Les enjeux de l'économie circulaire (réduction des déchets, économie des ressources naturelles, recyclage, mise en place de circuits courts...) seront notamment au coeur des reflexions de l'Union déjà impliquée dans des projets pilotes en partenariat avec d'autres organisations professionnelles.

 


Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2169 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique

Les escaliers