Retour de la croissance pour le pôle "contracting" de Vinci

Retour de la croissance pour le pôle

L'année 2017 aura été celle du "retour de la croissance" de l'activité pour le pôle "contracting" du groupe Vinci, qui regroupe ses filiales Vinci Energies, Eurovia et Vinci Construction.





"2017 aura été pour nous, dans nos métiers de contracting, l'année du retour à la croissance, que ce soit en chiffre d'affaires ou surtout en prises de commandes, ce qui est plutôt de bon augure pour les exercices 2018 et 2019", a déclaré Xavier Huillard.

 

"Ces trois grandes branches que sont Vinci Energies, Eurovia, Vinci Construction, ont toutes vu leur chiffre d'affaires et leurs prises de commandes se redresser" en 2017, "après plusieurs années difficiles, post-crise Lehman Brothers", a-t-il indiqué, anticipant sur la publication des résultats annuels du groupe, le 7 février après-Bourse.

 

Les activités de promotion immobilière ont quant à elles connu une année "très tonique", en particulier la construction de logements neufs. "Nous sommes sur des taux de croissance des réservations de logements très impressionnants, nous étions à environ +30% sur le premier semestre 2017", a-t-il rappelé.

 

De nombreuses acquisitions pour Vinci

 

Le groupe a également multiplié les acquisitions: en Allemagne pour la filiale Eurovia (construction de routes) ou encore en Australie avec Seymour Whyte pour Vinci Construction, et une trentaine d'opérations pour Vinci Energies, lui permettant de "sécuriser 1,6 milliard de chiffre d'affaires".

 

L'année écoulée aura également été positive "à l'international" pour le groupe, "et ce en dépit d'une conjoncture toujours difficile dans un certain nombre de pays ou de nos métiers dépendants du prix des matières premières, et en particulier des prix du pétrole".

 

Ainsi en Afrique, le groupe a "pas mal souffert", a affirmé M. Huillard. "C'est sans doute en train de se stabiliser sur un point bas et en parallèle nous avons décidé de nous diversifier en Afrique, en investissant le champ de la production d'énergie, notamment à base de renouvelables, mais aussi de la distribution".

 

La plus grande dentrale solaire en Afrique de L'ouest

 

Construite par sa filiale Cegelec, la plus grande centrale photovoltaïque d'Afrique de l'Ouest a été inaugurée fin novembre par les présidents burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et français Emmanuel Macron à Zagtouli, dans le centre du Burkina Faso.

 

Vinci a signé des contrats pour une demi-douzaine de centrales photovoltaïques au Sénégal et d'autres portant sur du transport et de la distribution d'énergie électrique dans d'autres pays d'Afrique.



Source : batirama.com / AFP

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.
 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Dernière revue

BTR N° 495 - Février / Mars 2021

     

Articles

Votre avis compte

La situation sanitaire mérite-t-elle des mesures radicales pour freiner le virus ? (654 votants)
Certainement, pour sauver de nombreuses vies
Non, cela risque de tuer l'économie et les artisans
 

Boutique



Ouvrages en plaques de plâtre avec ou sans isolation