À Sainte-Maxime, un mur de soutènement secouru des eaux par URETEK

À Sainte-Maxime, un mur de soutènement secouru des eaux par URETEK

Cet ouvrage de soutènement subissait de nombreux désordres depuis plusieurs années : un pan de mur s’était d’abord effondré en 1986, puis des fissures sont apparues le long des murs en 2010, ainsi que des trous de trois à cinq mètres cubes sur le parking surplombant la plage. 





L’ouvrage avait pourtant fait l'objet de nombreuses interventions de la part des services techniques locaux, sans que celles-ci ne parviennent à remédier définitivement au problème.

 

En effet, la nature du sol (constitué de sable, d’éléments grossiers, avec des blocs et des galets au droit des fondations), le vent, ainsi que la houle maritime ont nettement fragilisé ce mur de soutènement attenant à la plage de la Garonnette à Sainte-Maxime. L'action des vagues a raviné petit à petit le sol d'assise, créant des affouillements, des fissures, et des points de faiblesse sous la chaussée et au niveau des fondations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOLUTION : 

 

Malgré les aléas climatiques et contraintes environnementales liées à la proximité de la plage et à la nature du sol, URETEK® a réussi à traiter l’ouvrage en effectuant des injections de résine expansive sous une semelle de fondation très large, de l’ordre de 1,30 à 1,50 mètre.

 

L’intervention consistait dans un premier temps à conforter la zone située entre le toit du substratum rocheux et la sous-face de la fondation du mur de soutènement. Pour cela, 160 mètres linéaires ont été traités en seulement 29 jours grâce au procédé Deep Injections®, en utilisant une résine non dangereuse pour l'environnement (Label EXCELL PLUS).

 

La réussite de ce chantier s’est également manifestée par la collaboration parfaite entre URETEK® et l’entreprise  de travaux géotechniques et de sécurisation GTS, qui était chargée de réaliser un mur para-fouille en béton armé, afin d’éviter que la houle ne vienne à nouveau altérer l’ouvrage. Les équipes des deux entreprises ont travaillé de concert, sans se gêner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au final, les tests pénétrométriques post-injections ont permis de démontrer une très nette amélioration des caractéristiques mécaniques du sol, ponctuant le succès de l'opération.

 

Le chantier en photos :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1. Circulation maintenue pendant la durée des travaux

2. Percement des trous pour introduction des tubes

3. Tubes d’injections en attente

4. Injections de la résine expansive

5. Mise en place du mur para-fouille par l’entreprise G.T.S

6. Intervention surveillée sous contrôle laser

 

 

 

 

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

6 PRODUIT(S) POUR Uretek France




Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Covid-19 : les entreprises du BTP doivent-elles poursuivre leur activité malgré l'épidémie ? (1562 votants)
Oui
Non
 

Boutique


Isolation thermique extérieure par enduit sur isolant PSE