BAU 2015 : Briques monomur avec isolation intégrée !

BAU 2015 : Briques monomur avec isolation intégrée !

A BAU, les briques monomur sont remplies d’isolant ! De nombreux exposants proposent des solutions préfabriquées pour traiter les ponts thermiques des parois maçonnées.



Depuis au moins dix ans, le marché allemand propose des solutions monomur avec des briques dont les alvéoles sont remplies d’isolant thermique. Cette année à BAU, il est pratiquement impossible de trouver des briques non-isolées.

 

 

  1. Schlagmann Poroton reste fidèle au remplissage des alvéoles de ses briques monomur par de la perlite, une sorte d’argile, qui assure des Lambdas de l’ordre de 0,9 à 0,8. Doc. SMP

 

Les fabricants développent le même discours qu’en France : des murs d’une rangée de briques monomur suffisent pour isoler correctement une maison, un immeuble collectif ou des bâtiments tertiaires. Mais les produits proposés sont nettement plus performants et tous, sans exception, comportent de l’isolant thermique dans leurs alvéoles.

 

La seconde partie du discours  - la brique monomur permet aux parois de respirer et donne des bâtiments plus sains – a naturellement disparu depuis longtemps. Lorsque les alvéoles sont comblées par de l’isolation thermique, la brique ne respire plus.

 

De la laine de roche au polystyrène graphité

 

Selon les fabricants, les alvéoles des briques monomur sont remplies d’isolant thermique de divers types ou bien même de matières destinées à accroître la tenue au feu des murs de briques. Chez Ebersdobler, par exemple, sa brique evoton, disponible en 247 x 365 x 249, 247 x 425 x 249 ou 247 x 490 x 249, est remplie de laine de roche Rockwool.

 

 

  1. La brique pré-isolée, sous forme de vêture, est également disponible chez Schlagmann Poroton pour une isolation par l’extérieur en rénovation. Doc. SMP

 

Ce qui lui donne un lambda de 0,07 W/(m.K), soit des murs avec (20 mm d’enduit extérieur, brique evoton, 15 mm de plaque de plâtre intérieure) une valeur Uw = 0,18 à 0,14 W/(m².K) selon l’épaisseur des briques.

 

La brique Unipor WS10 Coriso, de son côté, est remplie d’isolant anti-feu issu de l’agriculture, avec un classement Euroclasses A1 (non-combustible) et une classe de tenue au feu F90-A (90 minutes).

 

La version de 425 mm d’épaisseur, complété par une plaque de plâtre de 15 mm à l’intérieur et 20 d’enduit extérieur, donne des murs avec une valeur Uw = 0,1 W/(m².K) et un affaiblissement acoustique très important Rw = 52,2 dB. Ce qui, en Allemagne, permet de construire des bâtiments au standard d’efficacité thermique KfW-Energieeffizienzhaus 70. Ce qui veut dire qu’elle ne consomme que 70% de l’énergie que consommerait la même maison simplement conforme à la réglementation thermique allemande EnEV.

 

Des Lambda de 0,07

 

Pour sa brique Silvacor, Unipor a choisi la laine de bois produite par Steico pour remplir les alvéoles : lambda = 0, 07 W/(m.K), Uw = 0,16 W/(m².K) pour la brique de 425 mm et standard d’efficacité thermique KfW-Energieeffizienzhaus 55, soit 45% de moins qu’une maison simplement conforme à la RT allemande.

 

 

  1. Pour l’isolation par l’intérieur, Schlagmann Poroton propose des briques mono-alvéoles, moins profondes, mais plus larges, toujours remplies de perlite. Doc. SMP

 

Kellerer ZMK, un fabricant établi seulement en 2002, rempli ses briques de polystyrène expansé graphité Neopor fourni par BASF. Ce qui lui permet de battre le record du plus faible lambda. Sa brique ZMK X6 affiche un lambda de 0,06 W/(m.K). Ce qui donne des murs avec des valeurs Uw de 0,19 W/(m².K) pour les briques de 30 cm de profondeur à 0,12 pour les briques de 49 cm.

 

 

  1. Tous les produits en terre cuite sont pré-isolés, même les boisseaux pour conduits de fumée. Doc. SMP

 

Son modèle de brique ZMK TX8 offre un lambda de 0,06 W/(m.K) seulement, mais un affaiblissement acoustique Rw de 50 dB pour un mur de briques de 42,5 cm de profondeur à 52,8 dB pour un mur de 36,5 cm. La grande nouveauté de Kellerer ZMK à BAU cette année est son bardage ZMK FE160.

 

Destiné à l’isolation thermique par l’extérieur, il assure en même temps la finition de la façade. Le FE160 se compose d’éléments de terre cuite creux de 80 à 140 cm de hauteur, 10, 15 ou 20 cm d’épaisseur et 100 à 200 cm de largeur. Les éléments sont remplis de polystyrène expansé graphité avec un Lambda de 0,07.

 

 

  1. Remplies d’un isolant issu de l’agriculture biologique, la brique Unipoer Coriso améliore à la fois la performance thermique la tenue au feu et l’acoustique. Doc. Unipor

 

Les panneaux ZMK160 sont fixés à une ossature métallique, soit en construction neuve, soit en rénovation. Ils peuvent être laissés nus (aspect brique brute), peints, vernis, enduits ou recevoir une couche de brique de parement e 2 cm d’épaisseur.


Blocs structurels à isolation répartie

 

D’autres fabricants appliquent la même technologie au bon vieux bloc béton : les alvéoles sont remplies d’isolant thermique, anti-feu ou acoustique. Ytong a amélioré la performance de ses blocs qui atteignent désormais un Lambda de 0,07.

 

 

 

  1. Unipor s’est associé à Steico pour développer sa brique monomur Silvacor : elle est isolée par de la laine de bois. Doc. Unipor

 

Liapor et Bachl ont développé NeoStone : un bloc fabriqué à partir de pierre reconstituée, avec une couche de polystyrène graphité au milieu. Les blocs NeoStone s’emploient comme des blocs béton classiques, mais affichent un Lambda de 0,075.

 

 

  1. Les fabricants de briques monomur ne laissent rien au hasard. Avec leurs briques pré-isolées, ils proposent tous les accessoires pour réduire les ponts thermiques et monter les dormants de fenêtre en assurant une parfaite étanchéité à l’air. Doc. PP

 

Il existe en Allemagne une industrie très développée de la préfabrication d’éléments en béton. Plusieurs fabricants exposent à BAU des murs de béton préfabriqués préisolés avec de bonnes couches de polyuréthane.

 

Rudolpht présente à BA le Green-Code PIN Thermowand : un double mur de béton préfabriqué, isolé par deux couches de polyuréthane entre le béton : Uw = 0,11 à 0,18 W/(m².K) en murs porteurs. Cette solution est destinée aussi bien aux maisons individuelles qu’au collectif.

 

Accessoires anti-ponts thermiques

 

De nombreux spécialistes des accessoires en terre cuite, comme Turber ou Beck+Heun montrent à BAU des solutions préfabriquées pour éviter les ponts thermiques sur des murs en briques ou en blocs béton.

 

 

  1. Kellerer ZMK remplit ses briques de polystyrène expansé graphité : Lambda de 0,07. Doc PP

 

Le plus courant est le logement de protections solaires en brique, mais pré-isolé à l’aide de mousse de polystyrène ou de polyuréthane. Turber dispose de solutions aussi bien pour des volets roulants que pour des stores extérieurs à lamelles.

 

Mais il faut tout de même monter le mécanisme sur le chantier. Beck+Heun propose la même chose, mais fait un pas de plus : il est capable de livrer sur chantier tout un bloc céramique ROKA-CO2MPACT avec isolation thermique et volet roulant ou store à lamelles prémonté.

 

 

  1. Uponor s’est associé à Unipor pour développer une solution de monomur chauffant et rafraîchissant : la face intérieure de cette gamme de briques Unipor dispose d’un logement pour les tubes multicouches Uponor.
    Doc. PP

 

  1. Le bloc béton évolue lui aussi vers des composants monoblocs préisolés. Le bloc NeoStone est en pierre reconstituée avec une couche de PSE graphité au milieu : Lambda 0,07, Uw = 0,19. Doc. PP

 

 

  1. Les préfabricateurs d’éléments en béton ont été rattrapés par le développement de la performance thermique. Ils proposent des solutions de murs porteurs préisolés, les plus souvent à isolation répartie. Doc. PP

 

 

  1. Est-ce qu’il vous manque un accessoire pour éviter un pont thermique sur des murs porteurs en briques ? Beck+Heun dispose certainement de la bonne solution technique. Doc. PP

 

 

 

  1. Pour gagner du temps sur le chantier, Beck+Heun a développé plusieurs gammes d’ouvrages préfabriqués en terre cuite ou en imitation terre cuite. Voici le bloc porteur, préisolé avec des stores extérieurs à lamelles aluminium prémontés. Doc. PP

 

Le prochain article traitera de l’évolution dans les façades, fenêtres, menuiseries extérieures et bardages.



Source : batirama.com / Pascal Poggi

Articles qui devraient vous intéresser

5 Commentaires


argent
  • par Pascal Poggi
  • 0
  • 0

Cher OMchampions, est-ce que vous connaissez bien l'entreprise à laquelle vous vous apprêtez à confier votre projet de construction ? Est-ce que vous connaissez personnellement le patron et pouvez-vous aller le réveiller un dimanche matin si quelque chose tourne mal ? Si vous avez confiance en lui et en son savoir-faire, fiez-vous à son jugement. Le pire serait pour vous d'imposer une solution technique que l'entreprise maîtrise mal. Si leur conseil est de choisir les briques Wienerberger, suivez-le !


- -
  • par OMchampions
  • 0
  • 0

Merci pour cet article super explicatif. J'ai vu que Wienerberger proposait de nouvelles briques sur leur site climamur.fr (ils parlent de briques climamur alors que jusqu'ici je connaissais seulement les briques monomur) et j'aimerais savoir si je fais le bon choix si je les choisis pour mon projet de construction. Merci d’avance pour votre temps et bonne journée!


argent
  • par Pascal Poggi
  • 0
  • 0

Veuillez excuser cette réponde tardive. Pour la vêture préisolée Schlagmann Poroton, les documents techniques sont en Allemand : - La page du site : http://www.schlagmann.de/de/Produkte/POROTON-DRS - la brochure technique en PDF : http://www.schlagmann.de/images/content/pdfs/2015-DRS.pdf


- -
  • par dam21
  • 1
  • 0

Il est écrit ligne 2: La brique pré-isolée sous forme de vêture pour une isolation par l'extérieur en rénovation. doc. SMP. Cette annonce est très intéressante, mais il faudrait donner d'autres caractéristiques techniques et également l'adresse pour visiter cette avancée technologique. Merci de me donner les renseignements pour que je puisse visiter.


- -
  • par patxi64
  • 1
  • 0

Bonjour, je voudrai connaître la différence de résolution thermique, et de maîtrise des coûts entre un bloc monomur et un bloc type Euromac2, Euroblock, et autres. La maniabilité des blocs coffrants est elle un avantage pour amorcer l'ouverture d'un chantier de maison individuelle ? Merci à vous et bonne journée.

Laissez votre commentaire

Saisissez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saisissez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

Newsletter


Retrouvez toute l'actualité du bâtiment.

 

 
ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le secteur du bâtiment irait mieux depuis quelques mois, qu'en pensez-vous ? (2397 votants)
Oui, la reprise est bien là, les carnets de commandes se remplissent à nouveau
Non, le contexte économique reste très défavorable
Il est trop tôt pour se prononcer
 

Boutique


Installation d'assainissement autonome - NF DTU 64.1

Les toitures végétalisées