DTU 40.5 – Travaux d’évacuation des eaux pluviales

DTU 40.5 – Travaux d’évacuation des eaux pluviales

Retrouvez ci-dessous toutes les informations relatives au  DTU 40.5 – Travaux d’évacuation des eaux pluviales


Domaine d’application

 

Le  DTU 40.5 « Travaux d’évacuation des eaux pluviales » donne les spécifications de mise en œuvre des évacuations des eaux pluviales.

 

Il vise la mise en œuvre :

  • des gouttières et des chéneaux métalliques ;
  • des tuyaux de descente extérieure.

 

Le DTU 40.5 s’applique à tous types de bâtiments, quelle que soit leur destination, en France métropolitaine.

 

Il ne traite pas de la mise en œuvre :

  • des chéneaux métalliques autoportants principalement associés aux couvertures en plaques ;
  • des chéneaux associés aux toitures avec revêtements d’étanchéité.

 

La version en vigueur de ce DTU, à la publication de cette fiche, est celle de novembre 1993.

 

Matériaux visés

 

Les exigences que doivent respecter l’ensemble des composants nécessaires à la mise en œuvre des évacuations d’eaux pluviales (gouttières, chéneaux, tuyaux de descente extérieure, etc.) sont données dans l’article 3 du  DTU 40.5 « Matériaux ».

 

Mise en œuvre : l’essentiel

 

Dimensionnement

 

Les règles de calcul des installations d’évacuation des eaux pluviales font l’objet de la partie 3 du  DTU 60.11. Cette dernière permettra de déterminer notamment les sections des gouttières, chéneaux et tuyaux de descente nécessaires.

 

Les longueurs de dilatation des gouttières et chéneaux sont données dans le tableau 2 du  DTU 40.5.

 

Mise en œuvre

 

Les eaux pluviales doivent être conduites le plus directement possible vers les tuyaux de descente. La mise en œuvre des gouttières et des chéneaux devra être réalisée de manière à respecter ce critère. Ces derniers devront notamment présenter une pente minimale de 5 mm/m.

 

Les gouttières peuvent être :

  •  pendantes : posées sur des crochets placés à un écartement fonction des charges climatiques du lieu du bâtiment considéré (avec un maximum de 50 cm) ;
  •  havraises, rouennaises ou nantaises : mise en œuvre sur des crochets, au plus espacés de 50 cm, sur le versant à l’aide d’une bande de garantie ;
  • à l’anglaise : posées sur des crochets à pied espacés d’au plus 40 cm et vissés du côté comble.

 

Le type de chéneaux sera défini en fonction de leur compatibilité chimique avec leurs supports. Les assemblages possibles sont donnés dans le tableau 3 du DTU 40.5.

 

Selon les matières constitutives des gouttières et des chéneaux, les jonctions entre ces derniers pourront être réalisées à l’aide :

  • d’un ressaut de 5 cm minimum ;
  • d’une besace double ;
  • d’un joint de dilatation avec bande souple – cette technique est sous avis technique.

 

Les chéneaux, quant à eux, doivent impérativement posséder un orifice de trop-plein dont la section d’écoulement se situera à un niveau inférieur à l’orifice de la partie haute du ressaut le plus bas.

 

Les tuyaux de descente extérieure :

  •  doivent avoir un parcours le plus vertical possible, de manière à assurer le maximum de rapidité d’écoulement ;
  • doivent être séparés d’au moins 2 cm des murs de façade ;
  • doivent être emboités pour assurer leur jonction et fixés à l’aide de colliers en tête des éléments (a minima : 1 collier par élément, espacés d’au plus 2 m).

 

A chaque risque d’obstruction, doivent être placées des crapaudines.

 

Dans le cas où les tuyaux de descente sont exposés aux chocs en partie basse, des dispositifs de protection tels dauphins ou fourreaux métalliques seront à prévoir.

 

N.B. : Cette fiche rapporte l’essentiel du DTU 40.5. Elle ne se substitue en aucun cas à ce document normatif. Pour tout complément souhaité sur ce type de mise en œuvre, consultez le DTU disponible auprès de l’AFNOR ou du CSTB.



Source : batirama.com

Articles qui devraient vous intéresser

Laissez votre commentaire

Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)

Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)

Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.

ARTIDEVIS Autopub

Produits







Articles

Votre avis compte

Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (770 votants)
pour
contre
indifférent
 

Boutique

Garde-corps de bâtiments - NF DTU 39 & NF P01-012 & NF P01-013