Actualité batiment : batirama.com
En ce moment
RGE
DTU
Menu Actualité batiment : batirama.com Ajouter batirama.com à vos favoris Se déconnecter
En ce moment
RGE
DTU

“De Zinc et de plomb” : Frédéric Frère a la fibre 100% patrimoine !

“De Zinc et de plomb” : Frédéric Frère a la fibre 100% patrimoine !

Après quatre ans d’existence, l'entreprise de Frédéric Frère ne connaît pas la crise. Zoom sur un homme qui privilégie la qualité et la transmission du savoir-faire.


“De Zinc et de Plomb”, c’est le nom de l’entreprise qu’a créée Frédéric Frère (30 ans) en juillet 2011. Avec un nom pareil, inutile de préciser que c’est souvent sur le toit que cela se passe. Mais pas n’importe quel toit : « J’ai acquis mon expérience dans une grande entreprise du patrimoine et c’est ce marché qui m’intéresse ».

 

 

Et toutes les activités liées au patrimoine : « Je dirais que nous sommes une entreprise générale à dominante couverture. Mais nous avons aussi une activité de maçonnerie. C’est d’ailleurs ma formation de base ».

 

Et là encore, c’est 100% patrimoine : « Nous sommes dans une région où les bâtisses datant du XVIIIe siècle sont enduites au plâtre et à la chaux : nous avons donc développé, entre autres, une expertise dans ce domaine ».

 

Côté couverture, tous les matériaux sont à l’honneur : « Tuile, ardoise, ornementation. Si nous évitons le bitume et la couverture industrielle, nous n’avons pas peur, en revanche, d’avaler des grandes surfaces en zinc ».

 

Confiance du client

 

La jeune entreprise compte 9 ou 10 salariés en moyenne – « 14 à 15 en été, avec les intérimaires ». Une montée en puissance d’autant plus remarquable que Frédéric Frère a commencé très modestement et en temps de crise : « Je me suis lancé en 2009. A l’époque, j’étais artisan à mi-temps. J’ai véritablement créé la société en 2011 ».

 

Au plan juridique, il penche pour une SAS : « Je l’ai lancée avec ma compagne, c’est un statut qui nous permet d’être salariés ». La crise ? Il ne connaît pas : « Je fais partie d’une nouvelle génération d’entrepreneurs, je ne sais pas comment c’était avant ».

 

Un développement qui, pour l’instant, repose sur l’expérience du créateur d’entreprise et ses premières références : « Je cible le haut de gamme, comme la rénovation du Collège royal de Thiron Gardais (voir encadré). Ce qui importe, c’est la confiance que nous accordent les clients.

 

C’est mon premier argument, avant même la qualification patrimoine ou RGE. La confiance d’un maître d’œuvre, d’un client, c’est la meilleure des cartes de visite ».

 

Formation et transmission

 

Autre crédo de Frédéric Frère, la formation et la transmission : « Pour moi, le savoir-faire et sa transmission sont primordiaux. C’est important d’avoir dans l’entreprise des salariés capables de transmettre. J’ai notamment deux conducteurs de travaux hautement qualifiés ».

 

Et du coup, « deux apprentis en permanence ». Et comme Frédéric Frère aime les chalenges : « l’un d’entre eux a eu une médaille d’or de meilleur apprenti au niveau local et je suis moi-même, depuis 2013, membre du jury du concours des meilleurs ouvriers de France en couverture, métallique et ornement ». Un seul regret : « Avec la création d’entreprises, je n’ai pas encore eu le temps de participer à la compétition… »

 

 

Une entreprise gagnante

 

 

Doc. Aléonar

 

De Zinc et de Plomb est lauréate des trophées Aléonard 2015, organisés par le briquetier Wienerberger. Elle a remporté le prix “Premier chantier” pour l’ancien Collège royal de Thiron Gardais (28). Prix qui récompense les entreprises réalisant, pour la première fois, une couverture en tuiles Aléonard.

 

Commentaire du jury : « Entreprise qui a panaché, avec audace, 4 formats (15 x 26, 16 x 27, 14 x 24, 14 x 25 cm) et 4 coloris de tuiles Patrimoine et Pontigny (ocré lichen, vert lichen, brun flammé et rouge de mars). Cette belle restauration révèle un travail de passionnés dans son exécution fine et précise : combles à la Mansart, cheminées et lucarnes.

 

Le façonnage des crêtes de coq et des embarrures des faîtières, la réalisation maîtrisée des arêtiers maçonnés des lucarnes, ont conquis totalement le jury ».
 

 

Source : batirama.com / Stéphane Miget

Publié le


Partager cette page de batirama.com sur facebook

 

Partager cette page de batirama.com sur twitter

 

 

Partager cette page de batirama.com sur linked in

 

Version Imprimable

Articles qui devraient vous intéresser

:
Charpente couverture
Charpente couverture
Charpente couverture
Charpente couverture
Patrimoine
Patrimoine
Règles de l'art
Règles de l'art

Commentaire

Ajouter un commentaire  
Votre commentaire
 
 
 * Pseudo :  
Saississez votre Pseudo (votre commentaire sera publié sous ce nom)
 * Email :  
Saississez votre email (une alerte sera envoyée à cette adresse pour vous avertir de la publication de votre commentaire)
 * Commentaire :  
Votre commentaire sera publié dans les plus brefs délais après validation par nos modérateurs.
 
 
batirama.com sur Facebook
Retrouvez nous sur ...
   
ARTIDEVIS Autopub
Produit du bâtiment
Produits
Les + récents
Les + demandés
Les + consultés
Actualités batiment
Articles
Les + commentés
Les + lus
Les + récents
Actualités batiment
Le projet du nouvel aéroport Notre-Dame-des-Landes près de Nantes, vous êtes plutôt... (262 votants)
pour
contre
indifférent
 
© 2011 Batirama.com | réalisé par BIP Information Professionnelle | Mentions Légales | ARTIDEVIS | ARTIPRIX Google+
allez en haut de la page